24/07/2018 16:13
La Fédération allemande de football (DFB) a rejeté lundi 23 juillet les accusations de racisme proférées à son encontre par le joueur Mesut Özil qui a quitté avec fracas la sélection nationale, suscitant l'émoi en Allemagne.
>>Allemagne: Özil quitte la sélection en évoquant le "racisme"
>>L'Allemagne tenante du titre éliminée, le Mexique et la Suède en 8es de finale

Le patron de la DFB Reinhard Grindel à l'aéroport de Francfort, le 28 juin, au lendemain de l'élimination de l'équipe d'Allemagne.
Photo: AFP/VNA/CVN

"Nous rejetons catégoriquement le fait que la DFB soit associée au racisme, eu égard à ses représentants, ses salariés, ses clubs, les performances de millions de bénévoles à la base", a assuré la DFB, dont le président Reinhard Grindel a été vivement mis en cause par le champion du monde 2014 aux origines turques.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite inoubliable à Quang Ninh pour les étudiants de l’IFI

Rough Guides suggère des destinations à Hô Chi Minh-Ville Rough Guides, l'un des guides de voyage les plus réputés au monde, vient de partager des expériences passionnantes vécues à Hô Chi Minh-Ville.