28/12/2019 21:03
Le 28 décembre, le Tribunal a rendu son verdict à l’encontre des 14 personnes impliquées dans l’affaire d’achat par le géant des télécommunications MobiFone de 95% des actions de la compagnie AVG.
>>Les parquets populaires loués pour leurs apports à la lutte anti-corruption
>>L’achat par Mobifone des parts d’AVG devant la justice
>>Affaires AVG : deux anciens ministres et ses complices mis en examen

Des accusés écoutent le verdict. Photo : VNA/CVN

Nguyên Bac Son, ancien ministre de l’Information et de la Communication, a été condamné à perpétuité pour "corruption passive" et "violation des réglementations de l’État relatives à la gestion et à l’utilisation des investissements publics, causant de graves conséquences".

Truong Minh Tuân, ancien ministre de l’Information et de la Communication, a été condamné à 14 ans de prison pour "corruption passive" et "violation des réglementations de l’État relatives à la gestion et à l’utilisation des investissements publics, causant de graves conséquences".

Pham Dinh Trong, ancien directeur du Département de gestion des entreprises relevant du ministère de l’Information et de la Communication, a écopé de 5 ans de prison pour "violation des réglementations de l’État relatives à la gestion et à l’utilisation des investissements publics, causant de graves conséquences".

Lê Nam Trà, ancien président du conseil d’administration de MobiFone, et Cao Duy Hai, ancien directeur général de MobiFone, ont respectivement écopé de 23 ans et 14 ans de prison, pour "corruption passive" et "violation des réglementations de l’État relatives à la gestion et à l’utilisation des investissements publics, causant de graves conséquences".

Accusés pour "violation des réglementations de l’État relatives à la gestion et à l’utilisation des investissements publics, causant de graves conséquences", Vo Van Manh (directeur de la Sarl de conseils pour investissement et d’expertise AMAX), et Hoàng Duy Quang (expert de la Sarl de conseils pour investissement et d’expertise AMAX), ont été condamnés à respectivement 3,5 ans et 3 ans de prison.

Nguyên Bac Son, ancien ministre de l’Information et de la Communication, a été condamné à perpétuité. Photo : VNA/CVN

Pour le même délit, Phan Thi Hoa Mai (membre du conseil d’administration de MobiFone) ; Pham Thi Phuong Anh, Hô Tuân, Nguyên Bao Long, Nguyên Manh Hùng (quatre vice-directeurs généraux de MobiFone), ont été condamnés chacun à 2,5 ans de prison. Nguyên Dang Nguyên (vice-directeur général de MobiFone), à 2 ans d’emprisonnement.

Pham Nhât Vu, ancien président du conseil d’administration de la compagnie AVG, a écopé de 3 ans de prison pour "corruption active".

En 2015, MobiFone, gérée par le ministère de l’Information et de la Communication, a acheté 95% des parts d’AVG pour 8,9 billions de dôngs (382,7 millions de dollars), soit plusieurs fois plus  que la valeur réelle de cette entreprise en difficulté.

Au cours du processus d’achat, Nguyên Bac Son, Truong Minh Tuân, Lê Nam Trà et Cao Duy Hai ont utilisé leurs positions pour accélérer l’accord sans l’approbation du Premier ministre, malgré la mauvaise situation financière d’AVG. L’accord a provoqué une perte de plus de 6,59 billions de dôngs (283,3 millions de dollars) pour l’État.

Nguyên Bac Son a reçu 3 millions de dollars de Pham Nhât Vu, tandis que Truong Minh Tuân, Lê Nam Trà et Cao Duy Hai ont obtenu respectivement 2,5 millions, 500.000 et 200.000 dollars pour accélérer la transaction.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
“Mémoires de Hôi An”, retour sur les origines

La forêt de Trà Su, écosystème à part entière du delta du Mékong La forêt de Trà Su est un écosystème à part entière du delta du Mékong dans le Sud du Vietnam. Localisée à une vingtaine de kilomètres de la ville de Châu Dôc, la forêt de Trà Su s’étend sur plus de 800 hectares.