15/11/2018 10:05
La Turquie a demandé mercredi 14 novembre l'ouverture d'une enquête internationale sur l'assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, commis le 2 octobre au consulat de son pays à Istanbul.
>>Meurtre Khashoggi: la Turquie affirme avoir partagé des enregistrements
>>Affaire Khashoggi: Michelle Bachelet demande une enquête impartiale et efficace

Le journaliste saoudien Jamal Khashoggi, à Manama le 15 décembre 2014.
Photo: AFP/VNA/CVN


"À ce stade, nous estimons qu'une enquête internationale est indispensable", a déclaré le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu, cité par l'agence de presse publique Anatolu.

"Au début nous avions dit que nous formions un groupe de travail avec l'Arabie saoudite et que nous n'avions pas le projet de porter (l'affaire) devant une cour internationale", a encore dit M. Cavusoglu, s'exprimant au Parlement. Mais il a ajouté que le gouvernement turc avait changé d'avis. "Nous ferons tout pour faire la lumière sur tous les aspects de ce meurtre", a-t-il encore déclaré.

Jamal Khashoggi, un éditorialiste saoudien critique du pouvoir à Ryadh, a été tué le 2 octobre au consulat de son pays à Istanbul où il s'était rendu pour effectuer des démarches administratives. Plus d'un mois après la mort du journaliste à l'âge de 59 ans, son corps n'a toujours pas été retrouvé. Selon la presse turque, les enquêteurs estiment que "les meurtriers ont démembré puis dissous sa dépouille à l'acide".


APS/VNA/CVN

 

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France aide Lilama 2 pour la formation professionnelle

Ancien village des pêcheurs, un musée impressionnant De nombreux objets, équipements et outils servant à produire le nuoc mam (saumure de poisson) et différents vestiges sur la vie des pêcheurs ainsi que sur la culture des habitants locaux sont immortalisés à l’Ancien village des pêcheurs de la ville côtière de Phan Thiên, province de Binh Thuân (Centre).