17/10/2018 18:13
Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo est attendu mercredi 17 octobre en Turquie après avoir obtenu des dirigeants saoudiens l'assurance de leur volonté d'élucider l'affaire du journaliste Jamal Khashoggi, disparu après être entré le 2 octobre au consulat d'Arabie saoudite à Istanbul.
Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo (gauche) serre la main au prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane à Ryad, le 16 octobre. 
Photo: AFP/VNA/CVN

Le ministère turc des Affaires étrangères a annoncé mardi 16 octobre que M. Pompeo allait effectuer une "visite de travail" en Turquie.

Dépêché à Ryad par le président Donald Trump pour interroger les Saoudiens sur cette affaire au retentissement planétaire, Mike Pompeo a eu des discussions avec le roi Salmane puis avec le prince héritier Mohammed ben Salmane.

"J'estime à l'issue de ces rencontres qu'il y a un engagement sérieux à déterminer tous les faits et à assurer que les responsabilités soient établies, y compris la responsabilité de dirigeants ou de hauts responsables d'Arabie saoudite", a déclaré dans un communiqué le chef de la diplomatie américaine.

Se faisant l'écho de tweets du président Trump, qui s'est invité par téléphone au dîner qu'ont eu M. Pompeo et le prince héritier.

"Une explication complète"

Le prince héritier "s'est engagé à ce que le travail du procureur saoudien fournisse au monde entier une explication complète et définitive en toute transparence", a ajouté M. Pompeo. "J'ai souligné l'importance de mener une enquête approfondie, transparente et rapide, et les dirigeants saoudiens s'y sont engagés", a assuré le chef de la diplomatie américaine.

Des policiers turcs et d'autres responsables entrent dans le consulat d'Arabie saoudite à Istanbul, le 15 octobre. Photo: AFP/VNA/CVN

Selon des responsables turcs, le journaliste, exilé aux États-Unis depuis 2017 et "bête noire" du prince héritier, aurait été tué au consulat par des agents saoudiens venus de Ryad. Le message du secrétaire d'État aux dirigeants saoudiens a été "clair et franc", a déclaré la porte-parole du département d'État Heather Nauert, qui accompagnait M. Pompeo à Ryad.

M. Pompeo a "remercié le roi pour son engagement à appuyer une enquête approfondie, transparente et dans un délai raisonnable sur la disparition de Jamal Khashoggi", a rapporté Mme Nauert. Pendant que la visite de M. Pompeo en Arabie saoudite était en cours, M. Trump a indiqué s'être entretenu au téléphone avec le prince Mohammed ben Salmane.

"Je viens de parler avec le prince héritier qui a fermement nié toute connaissance de ce qui s'est passé dans le consulat en Turquie", a tweeté M. Trump. "Il m'a dit qu'il avait déjà lancé, et allait rapidement étendre, une enquête complète et approfondie".

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le 2e programme de promotion du tourisme : l’accent mis sur la sécurité Une conférence co-organisée par l’Administration nationale du tourisme du Vietnam (ANTV), le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme et le journal en ligne VnExpress à Hanoi le 24 septembre s’est focalisée sur le thème "Stimuler la demande touristique – Expérimenter un Vietnam sûr et attrayant".