02/06/2020 23:19
Les organes compétents vietnamiens mènent des enquêtes concernant des informations de certains journaux japonais disant que la SARL Tenma Vietnam aurait payé 25 millions de yens pour corrompre des cadres et fonctionnaires vietnamiens. C’est ce qu’ont annoncé des représentants des ministères vietnamiens de la Police et des Finances, lors d’une conférence de presse organisée mardi après-midi 2 mai, après la réunion périodique de mai du gouvernement tenue le même jour.
>>Les entreprises étrangères doivent observer la législation vietnamienne
>>Suspendre le travail des responsables impliqués dans l'affaire de corruption de Tenma Vietnam
>>Le Vietnam coopère avec le Japon pour enquêter sur la corruption présumée de Tenma Vietnam

Siège de SARL Tenma Vietnam, à Bac Ninh (Nord). Photo : PLO/CVN

La SARL Tenma Vietnam est une filiale de la société japonaise Tenma. Elle est installée dans la province septentrionale de Bac Ninh.

Concernant cette affaire, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a demandé aux organes compétents d’examiner rapidement ces informations et de donner des sanctions sévères en cas de découverte d’infractions, afin d’assurer un climat des affaires et de l’investissement transparent et égal, tout en évitant des pertes fiscales, ont-ils souligné.

Le général de brigade Tô Ân Xô, chef du bureau du ministère de la Police, a indiqué que les dirigeants de ce ministère avaient demandé à la Police de la province de Bac Ninh de vérifier les informations et de travailler avec l’entreprise et d’autres organes concernés. Le ministère de la Police avait également chargé ses organes compétents de travailler avec la partie japonaise pour recueillir des informations et documents.

De son côté, la vice-ministre des Finances, Vu Thi Mai, a souligné que son ministère avait créé une équipe d’enquête le 25 mai pour contrôler les Départements fiscal et douanier de Bac Ninh, ainsi que d’autres organisations et particuliers concernés. 

"À ce jour, 11 cadres et fonctionnaires concernés par cette affaire, dont cinq du secteur fiscale et six du secteur douanier, se sont vu imposer une suspension de travail", a-t-elle annoncé, ajoutant que toute infraction serait sanctionnée sévèrement.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Revivre les jeux de miniatures à Hô Chi Minh-Ville

Intégrer le numérique dans les stratégies touristiques Le Service du tourisme de Hô Chi Minh-Ville, en collaboration avec Google, a organisé le 9 juillet une formation sur les compétences numériques et la promotion du marketing digital pour les gestionnaires d’État chargés du tourisme et les entreprises en activité dans ce domaine.