23/08/2018 23:41
Le 23 août, lors d’une réception donnée à Bernerd Da Santos, vice-président et directeur général de la société AES Corp., le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung a hautement apprécié les propositions de coopération du groupe dans le développement énergétique et électrique.
>>Le Vietnam salue la présence de AES Corporation sur son sol
>>La société américaine AES veut investir dans une centrale thermique au gaz au Vietnam
>>Inauguration de la centrale thermique Mông Duong II

Bernerd Da Santos (gauche), vice-président et directeur général de la société AES Corp., reçu par le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung, le 23 août à Hanoï. Photo: Doan Tân/VNA/CVN

Le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung a salué les récentes activités de la société américaine AES Corporation au Vietnam, notamment l’achèvement et le bon fonctionnement de la centrale thermique Mông Duong II dans la province de Quang Ninh.

Selon lui, le Vietnam est un pays en développement et sa demande en électricité augmente, cherchant à répondre aux besoins de production et de développement. Il nécessite ainsi d’énormes capitaux d’investissement et des technologies modernes pour répondre aux exigences de la protection de l’environnement et du développement, a-t-il déclaré.

Trinh Dinh Dung a déclaré que dans la structure énergétique actuelle du Vietnam, plus de 40% des sources d'électricité sont produites par des centrales hydroélectriques, le reste provenant de centrales thermiques. Cependant, l’hydroélectricité est déjà pleinement exploitée et ne peut être augmentée, de sorte que l’énergie thermique devra jouer un rôle majeur dans l’avenir, a-t-il ajouté.

Vers une production respectueuse de l'environnement

Les centrales thermiques alimentées au charbon doivent utiliser des technologies modernes, même respectueuses de l'environnement, et veiller à ce qu'elles n'affectent pas la vie des habitants des zones du projet, a noté le vice-Premier ministre.

Le gouvernement vietnamien élaborera également des politiques visant à développer l’énergie alimentée au gaz et des sources d’énergie renouvelables, telles que l’énergie solaire et l’énergie éolienne, afin d’assurer une électricité suffisante pour la croissance du pays.

Tout en appréciant l'intérêt du groupe AES pour les projets de développement énergétique au Vietnam, le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung a chargé le ministère de l'Industrie et du Commerce et les agences concernées de travailler en étroite collaboration avec AES Corp. pour convenir les contenus de coopération concrets avant de les soumettre aux autorités vietnamiennes pour approbation.

Pour sa part, Bernerd a affirmé que l'AES Corp appréciait le soutien et la facilitation du gouvernement vietnamien pour son entreprise ces derniers temps, affirmant que le gouvernement américain créait également des conditions favorables pour les projets énergétiques entrepris par la société au Vietnam.

Il s'est également engagé à continuer de travailler en étroite collaboration avec les agences concernées afin d'améliorer l'efficacité des projets existants de la société, ainsi que d'étendre ses investissements dans l'énergie et les nouveaux projets de développement énergétique au Vietnam.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.