06/10/2021 21:36
Des proches, des collègues et des amis vietnamiens à Cuba ont fait adieu à la journaliste révolutionnaire cubaine Marta Rojas, une amie proche et fidèle du peuple vietnamien, à sa dernière demeure.
>>Adieu à la journaliste cubaine Marta Rojas, une amie proche du peuple vietnamien

La journaliste révolutionnaire cubaine Marta Rojas. Photo : VNA/CVN

Lors d'une cérémonie solennelle tenue le 5 octobre à la rédaction du quotidien Granma, porte-parole du Parti communiste de Cuba, des proches, des collègues, des intellectuels, des représentants de nombreuses agences, des autorités cubaines et des amis vietnamiens à Cuba ont fait adieu à la journaliste révolutionnaire cubaine Marta Rojas, une amie proche et fidèle du peuple vietnamien. 

Le général Raúl Castro Ruz et le premier secrétaire du Parti communiste, président cubain Miguel Díaz-Canel Bermúdez ont envoyé une couronne de fleurs pour dire adieu à l’une des journalistes et témoins historiques les plus prestigieux des premiers jours de la révolution cubaine.

Le président vietnamien Nguyên Xuân Phuc a envoyé une couronne de fleurs et le personnel de l'ambassade du Vietnam à Cuba est allé rendre hommage à la première correspondante de guerre cubaine et latino-américaine dans la résistance contre les impérialistes américains du peuple vietnamien. Marta Rojas a accompagné le peuple vietnamien et constamment cultivé l'amitié entre les deux peuples depuis plus de 6 décennies.

La journaliste Marta Rojas est née le 17 mai 1931 à Santiago de Cuba. Diplômée en journalisme de l'Université de La Havane, elle a été témoin de l'attaque de la caserne Moncada le 26 juillet 1953 dirigée par le leader historique de la révolution cubaine Fidel Castro, et plus tard du procès du régime dictatorial de Batista contre lui et ses camarades. Elle a raconté en détail ces événements historiques dans son livre Le procès de Moncada. Après le succès de la Révolution cubaine en 1959, elle a travaillé dans plusieurs agences de presse révolutionnaires et au quotidien Granma depuis sa fondation en 1965.

Avec un grand nombre d'articles et des dizaines de livres publiés, Marta Rojas a reçu le Prix national de journalisme José Martí, la plus haute distinction pour les journalistes de la nation caribéenne, le Prix littéraire Alejo Carpentier et le titre Héros national du travail. Elle est également connue comme la première correspondante de guerre cubaine et latino-américaine dans la Résistance anti-américaine du peuple vietnamien. Elle a été la dernière journaliste étrangère à interviewer le Président Hô Chi Minh.

De retour à Cuba, la journaliste Marta Rojas a participé toujours activement aux mouvements et activités de soutien au Vietnam et à la solidarité entre les deux peuples. Elle a régulièrement écrit des articles sur le Vietnam publiés au quotidien Granma.

À l'âge de 90 ans, elle continuait d'occuper le poste de vice-présidente de l'Association d'amitié Cuba - Vietnam et a récemment participé à une rencontre intime du président Nguyên Xuân Phuc avec des représentants de l'Institut cubain d'amitié avec les peuples (ICAP) et de l'Association d'amitié Cuba - Vietnam, laquelle s'inscrivant dans le cadre de la visite de haut rang du président vietnamien à Cuba du 18 au 20 septembre dernier.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Le Vietnam et le Cambodge coopèrent pour la reprise du tourisme international Le directeur général adjoint de l'Administration nationale du tourisme, Hà Van Siêu, a exprimé sa conviction que l'industrie touristique vietnamienne et cambodgienne surmonterait bientôt les difficultés causées par la pandémie et rétablirait rapidement les activités touristiques nationales et internationales.