15/05/2018 11:04
«La tendance consistant à déplacer les lignes de production de la Chine vers le Vietnam dans l'avenir se poursuivra», c’est ce qu’a déclaré le directeur exécutif d'Adidas, Kasper Rorsted, cité par Reuters.
>>Afflux d'investissement américain dans le secteur du textile du Vietnam
>>Le textile vietnamien table sur 33,5 milliards de dollars d’exportation en 2018

Siège de l'équipementier Adidas à Herzogenaurach en Allemagne.
Photo: AFP/VNA/CVN

Le nombre de chaussures Adidas fabriquées dans les usines au Vietnam représentait 44% de la production totale du groupe en 2017, une augmentation significative comparée aux 31% de 2012. Alors qu'une tendance inverse est observée en Chine, avec 19% en 2017, contre 30% en 2012, a informé Kasper Rorsted lors de l'assemblée générale des actionnaires tenue le 9 mai.

"Je n'exclus pas la possibilité que cette tendance se poursuive", a déclaré Kasper Rorsted, tout en insistant sur le fait que "la Chine reste un important marché d'approvisionnement, indépendamment des problèmes tarifaires".

 
CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.