05/07/2018 22:58
La docteure Nguyên Thi Phuong Lan a contribué à l’essor de la médecine traditionnelle vietnamienne au Mexique. Elle a déjà traité des milliers de patients, en utilisant des techniques spéciales de l’acupuncture.
>>L’acupuncture au service de l’autisme infantile
>>Vietnam et Mexique partagent des expériences dans l'acupuncture

La docteure Phuong Lan examine un patient.
Photo: Viêt Hùng/CVN

Le projet de coopération entre l’Hôpital central d’acupuncture du Vietnam et l’Université autonome de Zacatecas dans l’État mexicain du même nom - une initiative du Professeur Nguyên Tài Thu - a été lancé en 2005. Il s’est rapidement développé dans la ville de Monterrey (État de Nuevo Leon) et la capitale Mexico.

Depuis que l’acupuncture vietnamienne a été introduite dans ce pays d’Amérique latine, elle s’est révélée être une méthode efficace pour guérir une série de maladies graves, voire mortelles pour certaines. Nombreux sont les Mexicains comptant sur cette branche de la médecine traditionnelle pour se soigner. Des centaines de professeurs et docteurs de l’Hôpital central d’acupuncture du Vietnam, dont la docteure Nguyên Thi Phuong Lan, y sont pour beaucoup dans cet essor.

Des médecins dévoués

Phuong Lan fait partie des premiers médecins de l’Hôpital central d’acupuncture du Vietnam à s’être rendue en mission au Mexique. Avant d’y être envoyée, elle était chef adjointe de la faculté de pédiatrie.

Depuis plus de 12 ans, elle consacre la majeure partie de son temps au traitement des patients et contribue jour après jour à faire rayonner l’acupuncture vietnamienne à l’étranger.

Aux yeux des patients mexicains, Phuong Lan est une docteure ingénieuse, simple, sincère et extrêmement dévouée, comme en témoigne Rafael Chavéz Dominguez: "Elle a un très bon contact avec les patients. Elle fait de son mieux pour prendre soin de nous, gratuitement. C’est une femme parfaite. Je lui suis infiniment reconnaissant".

Phuong Lan (2e à gauche) et une confrère donnent des consultations gratuites à une patiente mexicaine.
Photo: Viêt Hùng/CVN

Son éthique et son sens de la responsabilité sont particulièrement appréciés des Mexicains. "Nous faisons grand cas des contributions de la docteure Phuong Lan pour notre projet de coopération. Nous souhaitons que ce modèle de coopération serve d’exemple à de nombreux autres pour notre pays", souligne Antonio Guzmán Fernández, directeur de l’Université autonome de Zacatecas.

Selon la docteure Lê Vân Khanh qui travaille avec elle depuis des années, Phuong Lan est très professionnelle et a beaucoup d’expériences. Elle est prévenante et enthousiaste dans le traitement des patients. Pour ses confrères, c’est une femme d’une grande gentillesse.

Phuong Lan est également connue comme étant l’un des docteurs particuliers du secrétaire général du Parti du travail du Mexique, Anaya Alberto. Depuis, sa réputation a largement franchi les frontières mexicaines et la Vietnamienne s’est vu invitée par des hauts dirigeants de plusieurs autres pays d’Amérique latine, dont le Nicaragua et l’El Salvador.

Des contributions honorées

Phuong Lan s’est vu attribuer de nombreuses récompenses au fil des années. Elle a reçu le titre de "Médecin Émérite" ainsi que des satisfecit de la part du Premier ministre vietnamien, du secrétaire général du Parti du travail du Mexique, ainsi que du directeur de l’Université autonome de Zacatecas.

"Vivant loin de ma Patrie, il est vrai que ma famille me manque énormément. Cependant, il n’y a rien de tel que de guérir un patient par l’acupuncture. Cela me rend à la fois très heureuse et fière", confie Phuong Lan.

Sa présence sur le sol mexicain représente une joie immense pour les patients. Ses consultations médicales permettent non seulement d’améliorer la qualité de vie des Mexicains de manière significative, mais elles contribuent également à renforcer les liens entre les deux pays.

Dans les temps à venir, elle se concentrera sur la formation de praticiens mexicains pour qu’ils deviennent eux-mêmes enseignants. Selon elle, l’Hôpital central d’acupuncture du Vietnam, en partenariat avec l’Université autonome de Zacatecas, propose une offre de formation de niveau Master en acupuncture. Jusqu’à présent, une vingtaine de médecins mexicains ont défendu avec succès leur thèse après avoir étudié à l’Hôpital central d’acupuncture du Vietnam.
 
Viêt Hùng - Phuong Nga/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vietnam - France: une coopération chaque jour plus florissante

Chine: promouvoir le tourisme vietnamien à Taïwan Selon l'Administration nationale du tourisme du Vietnam, un programme de promotion du tourisme du Vietnam dans les villes de Kaohsiung et de Taipei de Taïwan (Chine) aura lieu du 24 au 27 juillet.