26/03/2018 11:26
Dans le cadre de sa visite de travail à Madagascar, le vice-président de l’Assemblée nationale (AN) du Vietnam, Phùng Quôc Hiên, et la haute délégation l'accompagnant sont allée fleurir le 24 mars le buste du Président Hô Chi Minh à Antananarivo.
>>Vietnam et Madagascar renforcent la coopération agricole
>>Le Vietnam souhaite coopérer avec Madagascar dans l'agriculture, le commerce et l'investissement

La délégation de l'AN du Vietnam devant le buste du Président Hô Chi Minh à Antananarivo, Madagascar. Photo : Phi Hùng/VNA/CVN

Lors de la rencontre ensuite avec les représentants de la communauté vietnamienne à Madagascar, le vice-président de l’AN les a informés des réalisations socioéconomiques obtenues par le pays ces dernières années et de sa position de plus en plus importante sur la scène internationale.

"L’État considère toujours la communauté vietnamienne à l’étranger, y compris les étrangers à l’origine vietnamienne, comme une partie inséparable de la nation" a déclaré Phùng Quôc Hiên avant de demander à la communauté vietnamienne à Madagascar de valoriser sa solidarité et de respecter la loi du pays d'accueil. Selon l’ambassade du Vietnam, Madagascar recense environ 400 citoyens d’origine vietnamienne.

Le même jour, le vice-président de l’AN Phùng Quôc Hiên a rendu visite le bureau du consul honoraire du Vietnam à Madagascar. Le dirigeant vietnamien a apprécié le rôle du bureau dans le maintien et le développement des relations diplomatiques Vietnam - Madagascar avant de demander à ses cadres et fonctionnaires de promouvoir la coopération entre les entreprises des deux pays.

Le vice-président de l’AN Phùng Quôc Hiên a entamé le 23 mars une visite de travail de trois jours à Madagascar. Il a eu une entrevue avec le président du Parlement de Madagascar, Jean Max Rakotomamonjy.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Thi.bli, de l’amour de la céramique à l’amour du Vietnam

Un Depuis 15 ans, chaque dimanche matin, les philatélistes de la capitale se donnent rendez-vous dans un petit café de la rue Triêu Viêt Vuong. Rassemblés sur le trottoir, ils boivent du thé et du café tout en échangeant des timbres.