06/11/2019 23:38
Le Programme cible national de l’édification de la Nouvelle ruralité était le contenu d’une séance d’interpellations et de réponse aux interpellations du ministre de l’Agriculture et du Développement rural Nguyên Xuân Cuong, la première personne montant au créneau dans le cadre des séances questions-réponses de trois jours de la 8e session de l’Assemblée nationale de la XIVe législature.
>>Assemblée nationale : communiqué de presse sur la 12e journée de travail
>>Ouverture des séances d’interpellation de la 8e session de l’AN

Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural Nguyên Xuân Cuong lors d'une séance d'intepellation, le 6 novembre à Hanoï.
Photo : Doan Tân/VNA/CVN

Évaluant les résultats obtenus du Programme cible national de l’édification de la Nouvelle  ruralité, des députés ont précisé que ce programme avait créé une percée, permettant de mettre en place une infrastructure socioéconomique moderne et une structure économique rationnelle ; de développer l’agriculture parallèlement au développement rapide de l'industrie, des services et de la planification urbaine; d’édifier une société rurale stable.

Ledit programme a obtenu des résultats impressionnants après dix ans de mise en œuvre, a estimé le ministre de l’Agriculture et du Développement rural Nguyên Xuân Cuong, citant l’estimation du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc lors d’une réunion de bilan de ce programme : "C'est un résultat historique". Il a particulièrement cité une somme énorme versée à l’édification des infrastructures rurales de 2,4 millions de milliards de dôngs

Concernant la question de l’environnement, le ministre a insisté sur la nécessité d’appliquer des mesures radicales pour faire face aux changements climatiques pour éviter leurs effets sur les acquis de l’édification de la Nouvelle ruralité. Au cours de ces dernières années, les dégâts causés par les catastrophes naturelles dans les zones rurales, notamment les zones montagneuses, ont été très lourdes. Alors, les localités doivent consacrer leurs ressources  à l’investissement dans la lutte contre le changement climatique, avec des groupes de solutions dans l’immédiat et à long terme.

En ce qui concerne la réduction de l'écart de développement entre les régions, le ministre a souligné la nécessité de changer des politiques et de prendre des mesures de direction acharnées. Il faut ajouter ce contenu dans le programme d’élaboration des politiques pour la période 2021 -2025, ce pour parvenir à un développement égal dans l’ensemble du pays.

M. Cuong a répondu à des questions concernant l’attrait des investissements d’entreprises dans l’agriculture, l’application des sciences et technologies dans l’agriculture…

Ces trois dernières années, le nombre d'entreprises investissant directement dans le secteur agricole a triplé, passant de 3.000 à 11.800. De grands groupes économiques du pays sont présents et investissent dans toutes les régions, ce créant ainsi un nouvel élan pour le développement agricole. Cependant, le ministre Nguyên Xuân Cuong a reconnu que ce nombre était encore peu, ne répondait pas aux exigences et devait être renforcé dans le futur.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Faites le plein d’oxygène au réservoir de Hoà Binh

De belles opportunités pour la promotion du tourisme à Ninh Binh Dans le cadre de l’Année nationale du tourisme 2020, qui sera organisée dans la province de Ninh Binh (Nord), une centaine d’activités culturelles et sportives intéressantes se dérouleront pendant toute l’année 2020, non seulement dans cette province mais encore de nombreuses autres localités du pays.