29/12/2012 15:03

Le Cour d'appel de Hô Chi Minh-Ville a maintenu le 28 décembre en appel les peines de prison des deux personnes accusées de "propagande contre l’État de la République socialiste du Vietnam, réduisant celle d'un troisième a exprimé un repentir sincère. Le Cour d'appel a confirmé les peines de 12 ans et 10 ans d’emprisonnement prononcées en première instance contre respectivement Nguyên Van Hai (né en 1952 à Hai Phong), et Ta Phong Tân (né en 1968 à Bac Liêu). Le troisième accusé, Phan Thanh Hai (né en 1969 à Hanoi), a vu sa peine passer de quatre à trois ans de prison. Toutes les peines de prison ont été assorties de périodes de résidence surveillée, de trois à cinq ans. La justice leur a reproché d’avoir écrit et diffusé sur le blog "Club des journalistes libres", dont Nguyên Van Hai était responsable avec ses deux complices Phan Thanh Hai et Ta Phong Tân, de nombreux articles diffamant le Parti, les dirigeants et l'État vietnamiens, inventant des informations sur la gestion des organes étatiques et créant un certain doute au sein de la population. Nguyên Van Hai et Phan Thanh Hai avaient participé en Thaïlande à un entraînement, organisé par l'organisation réactionnaire Viêt Tân.

AVI/CVN

 














 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Remise des prix du Concours "Jeunes Reporters Francophones - Vietnam 2018"

Rough Guides suggère des destinations à Hô Chi Minh-Ville Rough Guides, l'un des guides de voyage les plus réputés au monde, vient de partager des expériences passionnantes vécues à Hô Chi Minh-Ville.