06/12/2019 17:58
Le laboratoire du Centre d’oncologie de l'hôpital Cho Rây (Hô Chi Minh-Ville) vient de recevoir sa certification Six Sigma (Méthode structurée de management visant à une amélioration de la qualité et de l'efficacité des processus) de Westgard Center (États-Unis) pour la deuxième fois.
>>Hô Chi Minh-Ville: inauguration du système VERSA HD à l’hôpital Cho Rây
>>De nouvelles technologies au service de l’endoscopie médicale

Cérémonie de remise de certificat Six Sigma à l’hôpital Cho Rây, à Hô Chi Minh-Ville.

Depuis mi-2016, l'hôpital Cho Rây a mis en place un système automatique au sein du laboratoire du Centre de cancérologie pour raccourcir le processus d’analyse des échantillons, soit plus de 55% des étapes, réduisant ainsi le délai de restitution des résultats aux patients. Pour des performances optimales, ce laboratoire a utilisé les normes Six Sigma, l’une des normes de qualité internationales les plus importantes et les plus largement appliquées dans de nombreux pays.

Selon Stem Westward, directeur du Centre de gestion de la qualité Westward, Six Sigma est une technique de gestion utilisée par des entreprises dans de nombreux secteurs à travers le monde pour vérifier les performances, réduire le nombre d’erreurs et orienter les processus, les services et les produits vers la perfection. Dans le domaine des tests médicaux, l’application de Six Sigma permet d’obtenir des résultats d’une précision presque absolue. Ce certificat est divisé en six niveaux correspondant à un taux d'erreur décroissant. Si un test médical atteint 6 Sigma, les erreurs seront minimisées. Ce résultat garantit que les patients seront correctement diagnostiqués et traités.

On sait qu’à l’heure actuelle, il n’existe dans le monde que 60 laboratoires certifiés Six Sigma par le Centre de gestion de la qualité Westgard. Avec ce certificat, Cho Rây est le premier hôpital public au Vietnam à se voir attribuer le certificat Six Sigma pour la deuxième fois.

Texte et photo: Quang Châu/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains

COVID-19 : des touristes sud-coréens à Dà Nang retournent à leur pays d’origine Sur la base de demandes de touristes sud-coréens et de propositions du consulat général de Répubique de Corée et des organes compétents, Dà Nang a rapatrié mardi soir 25 février 20 Sud-Coréens vers leur pays d’origine.