05/03/2017 17:22
Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé samedi 4 mars qu'il était parvenu à un accord préliminaire avec l'Ukraine qui pourrait permettre à ce pays, en proie à un conflit dans sa partie orientale et à d'énormes difficultés économiques, de recevoir une nouvelle aide au premier semestre.

Le FMI tend une nouvelle fois la main à l'Ukraine.
Photo : AFP/VNA/CVN

Motif supplémentaire de satisfaction pour cette ex-république soviétique, le communiqué du FMI fait mention d'un prêt d'un milliard de dollars (0,9 milliard d'euros) et non des montants moins élevés évoqués les mois précédents.
 
Autre bonne nouvelle pour les autorités ukrainiennes, celles-ci ne seront finalement pas obligées d'augmenter l'âge de départ à la retraite, une mesure ô combien impopulaire, en échange d'une nouvelle tranche d'aide. Et ce contrairement à ce qu'exigeait au début le Fonds monétaire international, au grand dam des parlementaires ukrainiens qui y étaient fermement opposés.
 
Cet accord préliminaire porte sur "les politiques économiques et financières" suivies par Kiev, a expliqué dans un communiqué le chef de la mission du FMI sur l'Ukraine, Ron van Rooden.
 
Aucun détail n'a en revanche été fourni sur les concessions que l'Ukraine pourrait avoir été amenée à faire au cours du dernier cycle de négociations avec le Fonds monétaire international.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France aide Lilama 2 pour la formation professionnelle

Ancien village des pêcheurs, un musée impressionnant De nombreux objets, équipements et outils servant à produire le nuoc mam (saumure de poisson) et différents vestiges sur la vie des pêcheurs ainsi que sur la culture des habitants locaux sont immortalisés à l’Ancien village des pêcheurs de la ville côtière de Phan Thiên, province de Binh Thuân (Centre).