27/01/2016 15:39

La Commission européenne et le gouvernement italien sont parvenus à un accord mardi soir 26 janvier sur la mise en place d'un mécanisme de garantie pour les créances douteuses des banques italiennes. "Il a été trouvé un accord avec l'UE sur le mécanisme de garantie pour les crédits en souffrance", a déclaré le ministre italien des Finances, Pier Carlo Padoan, à l'issue d'un marathon de près de cinq heures de discussions à Bruxelles avec la commissaire chargée de la Concurrence, Margrethe Vestager. "Je salue l'accord auquel nous sommes parvenus aujourd'hui avec le ministre Padoan sur les termes de la mise en place d'un mécanisme de garantie pour aider les banques italiennes à faire face à leurs créances douteuses", s'est félicitée de son côté Mme Vestager. "Les garanties seront établies au prix du marché et ne constituent donc pas une aide d'État", qui serait illégale en vertu des règles européennes de la concurrence, a-t-elle souligné. Rome négociait depuis plus d'un an avec Bruxelles au sujet des crédits bancaires en souffrance. L'absence d'accord alimentaient les inquiétudes autour des valeurs bancaires, qui se sont effondrées en début de semaine dernière à la Bourse de Milan.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bravo aux lauréats du concours «Jeunes Reporters Francophones»

Lâm Dông propose un nouveau code de conduite du tourisme Le Département de la culture, des sports et du tourisme de la province de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre), vient de présenter son nouveau code de conduite du tourisme.