20/05/2018 17:05
La Commission européenne a annoncé samedi 19 mai que les institutions européennes et la Grèce sont parvenues à un accord technique sur un ensemble de réformes à mener pour boucler la dernière revue du programme d'aide à Athènes.
>>Dette : la Grèce entrevoit le bout du tunnel

Dans le cadre d'un programme censé se terminer en août 2018, 40,2 milliards ont déjà été déboursés en échange d'un engagement du gouvernement grec à mener des réformes économiques et sociales. Photo: Reuters/VNA/CVN
 

"Un accord au niveau des experts a été conclu sur un ensemble de réformes nécessaires pour mener à bien la quatrième revue du programme du mécanisme européen de stabilité", a annoncé l'exécutif européen dans un communiqué.

L'accord doit désormais être soumis à l'accord politique des ministres des Finances de la zone euro, lors d'un Eurogroupe programmé le 24 mai.

"Les autorités grecques ont pour objectif de mettre en œuvre ces mesures aussi rapidement que possible avant la réunion de l'Eurogroupe du 21 juin 2018", a indiqué la Commission, ajoutant que les échanges entre les institutions européennes et les autorités grecques allaient se poursuivre d'ici là.

Le commissaire européen Pierre Moscovici a salué samedi 19 mai "une excellente nouvelle" et félicité "les autorités grecques et les équipes des institutions pour leur travail acharné et leur bonne coopération".

"La réussite de la quatrième et dernière révision est une condition essentielle pour débloquer un accord global sur toutes les questions en suspens à traiter avant la conclusion du programme cet été", a-t-il ajouté, jugeant qu'"après tant d'années difficiles, d'efforts et de sacrifices, la Grèce est enfin sur la dernière ligne droite".

Une mission du FMI a participé aux travaux cette semaine à Athènes. "La mission a bien progressé et poursuivra les discussions avec les autorités du siège du FMI au cours des prochains jours, en se concentrant sur certaines questions en suspens dans les domaines de la réforme budgétaire et structurelle", a indiqué samedi 19 mai dans un communiqué Gerry Rice, porte-parole du FMI.

Fin avril, les ministres des Finances de la zone euro s'étaient fixé la date du 21 juin pour trouver un accord sur les modalités de sortie de la Grèce des programmes d'aide dont elle bénéficie depuis 8 ans, dont des mesures d'allègement de sa dette, sur lesquelles ils restent divisés.

La Grèce, qui a renoué avec la croissance en 2017, après neuf ans d'une profonde récession, doit définitivement quitter le 20 août la tutelle de ses créanciers.

APS/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un mois destiné aux artistes français au Vietnam

Politiques de visa touristique de Dà Nang Les politiques de visas touristiques permettent de créer de bonnes conditions pour les visiteurs internationaux désireux de venir au Vietnam en général et à Dà Nang en particulier.