17/10/2017 18:06
Le ministère vietnamien des Transports et des Communications a entretenu avec son homologue japonais de l’Aménagement du Territoire, des Infrastructures, des Transports et du Tourisme (MLIT), en marge de la 23e conférence des ministres des Transports et des Communications de l'ASEAN (ATM-23) qui s'est tenue du 11 au 14 octobre à Singapour.
>>Le Japon, 4e investisseur au Vietnam
>>Hô Chi Minh-Ville appelle aux investissements japonais dans les infrastructures urbaines

Entretien entre les délégations vietnamienne (gauche) et japonaise, en marge de la 23e conférence des ministres des Transports et des Communications de l'ASEAN qui s'est tenue du 11 au 14 octobre à Singapour.
Photo : Giao Thong/CVN

Le vice-ministre vietnamien des Transports et des Communications, Lê Dinh Tho et son homologue japonais de l’Aménagement du Territoire, des Infrastructures, des Transports et du Tourisme (MLIT), Hiroshi Narahira, se  sont engagés à collaborer étroitement avec les autorités de Hanoï et de Hô Chi Minh-Ville pour accélérer la mise en œuvre des projets ferroviaires urbains du Japon dans ces deux localités.

Les deux hommes se sont déclarés réjouis du développement vigoureux de la coopération vietnamo-japonaise dans tous les domaines. Les deux pays ont organisé régulièrement des visites et rencontres de haut rang, notamment la visite officielle en juin dernier du Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc au Japon et la prochaine visite du Premier ministre japonais Shinzo Abe au Vietnam à l’occasion du Sommet de l’APEC.

Le vice-ministre vietnamien, Lê Dinh Tho, a remercié le gouvernement et le peuple japonais pour leurs aides efficaces accordées ces derniers temps au peuple vietnamien.

Le Japon est depuis plusieurs années le premier bailleur d'aides publiques au développement, dont les capitaux sont affectés essentiellement à l’amélioration des infrastructures de communication urbaine. Les projets japonais ont contribué significativement au développement socio-économique du Vietnam.

Le dirigeant vietnamien a aussi appelé les entreprises japonaises à venir investir en nombre au Vietnam.

Pour sa part, le vice-ministre japonais, Hiroshi Narahira, a affirmé la volonté du Japon de se coordonner étroitement avec le Vietnam pour accélérer la mise en œuvre des projets de transports urbains à Hanoï, Hô Chi Minh-Ville et Binh Duong (Sud). La partie japonaise est prête à aider le Vietnam dans ses projets d’aéroport international Long Thành et d’autoroute Nord - Sud.

NDEL/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Phu Quôc a accueilli plus de 4,7 millions de visiteurs depuis 2015 Depuis 2015, le district insulaire de Phu Quôc (province de Kiên Giang, Sud) a reçu plus de 4,7 millions de visiteurs, dont 20,5% d’étrangers. Les recettes touristiques ont connu en moyenne une hausse annuelle de 42,5%.