27/08/2019 18:23
Cette dernière décennie, les opérations de fusion-acquisition (M&A) d’entreprises au Vietnam ont connu une certaine effervescence dans plusieurs secteurs, notamment dans le Sud. Les organes de gestion étatiques continuent de promulguer des politiques pour les accélérer.

>>M&A 2019: afflux d’investisseurs étrangers au Vietnam
>>Les fusions-acquisitions attirent des investisseurs étrangers
 

 

Les M&A aident les entreprises à augmenter leur compétitivité et leur puissance, a estimé Masahiro Kotaka, directeur général de KPMG (Japon), qui a 8 ans de coopération avec des entreprises japonaises dans la réalisation des M&A au Vietnam.

Selon un sondage préliminaire du ministère du Plan et de l'Investissement, le total des valeurs des opérations de M&A au cours des 7 premiers mois de cette année au Vietnam a atteint 5,43 milliards de dollars. Parmi le Top 10 des plus importantes opérations, il faut citer notamment les cas suivants:

L’Union des coopératives commerciales de Saigon (Saigon Co.op) rachète le système de vente au détail de la société française Auchan Retail au Vietnam, dans le cadre d’un accord de fusion-acquisition conclu le 27 juin. Selon le directeur général adjoint de Saigon Co.op, Nguyên Anh Duc, il s’agit d’une bonne affaire de M&A car elle aidera Saigon Co.op à élargir sa chaîne de supermarchés à Hô Chi Minh-Ville.

Une autre M&A marquante c’est le fait que le groupe Tiki a annoncé racheter 100% des actions du système de gestion et de distribution des tickets des événements Ticketbox. En mars dernier, SK Group a acquis 6,1% du capital du vietnamien Vingroup pour un milliard de dollars. En septembre 2018, ce groupe sud-coréen a aussi déboursé 470 millions de dollars pour s’offrir près de 110 millions d’actions du vietnamien Masan Group, soit une participation de 9,5%.

La société Truong Hai Auto Corporation (THACO) et Vingroup ont finalisé l’acquisition respectivement avec les actions du groupe Hoàng Anh Gia Lai et de l’ensemble de la chaîne de supermarchés Fivimart…

Selon le vice-ministre du Plan et de l'Investissement, Dô Tât Thang, les M&A devraient atteindre 6,7 milliards de dollars cette année.

Néanmoins, selon plusieurs experts, ces activités se heurtent encore à des entraves. Il s’agit notamment de la politique de détermination du droit et du devoir de la propriété foncière après les M&A, de la question de l’estimation du prix des entreprises étatiques pour l’actionnarisation…

Sur cette question, le président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Nguyên Thành Phong, a informé que les activités de M&A des projets fonciers de propriété étatique doivent attendre les décisions du gouvernement.

En ce qui concerne les opérations M&A dans les domaines financier, bancaire ou les rachats d'entreprises détenues en partie par l'
État, elles ne sont pas encore accélérées. Ainsi, le Comité populaire municipal a confié au Service du plan et de l’investissement la mission d'avancer des activités appropriées pour les accélérer.

Au niveau du ressort central, le ministère du Plan et des Investissements est en train de préparer des rapports pour les soumettre au gouvernement, afin de les présenter à l’Assemblée nationale pour approuver la loi (amendée) des investissements, la loi (amendée) des entreprises afin de dynamiser le marché des fusions-acquisitions.

Afin d’assurer le succès des M&A, et plus largement les activités d’investissement, de production et d’affaires, le gouvernement accorde la priorité au maintien de la stabilité macroéconomique, au renforcement du système juridique, à l’accélération de la simplification du droit des affaires, pour garantir un cadre aux institutions économiques et protéger les intérêts légitimes des investisseurs.

Selon les prévisions d'experts, ces cinq prochaines années, les secteurs les plus actifs pour les affaires de M&A seront ceux de la santé, des télécommunications, des services financiers, des biens de consommation, des technologies et des produits pharmaceutiques.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Heureux ceux qui ont la main verte Niché dans un quartier résidentiel attenant à la rue Lê Thanh Tông, à Hanoï, Green Oasis est un véritable petit havre de verdure comme on les aime. Les clients raffolent de toutes ces petites vitrines remplies de plantes qui ornent les lieux…