22/10/2021 15:16
Selon une prévision, si les politiques de relance et de soutien aux entreprises sont mises en œuvre efficacement et rapidement, Hô Chi Minh-Ville atteindra une croissance positive de 2,2% et 3,5% pour le quatrième trimestre 2021. Dès le début d’octobre, de nombreuses politiques et solutions ont été présentées avec pour objectif le redressement socio-économique.

>>Un plan de relance économique devrait être mis en place pour assurer la reprise économique
>>Stratégie de réponse à la pandémie liée à la reprise économique
 

Livraison des conteneurs au port de Cat Lai.


Hô Chi Minh-Ville est une localité à forte densité de population et la plus grande densité économique du pays. La pandémie de COVID-19 n’a pas épargné les piliers de la croissance économique.

S'exprimant lors d'un récent séminaire début octobre organisé dès la levée de la directive 16, le président du Comité populaire Phan Van Mai a déclaré que Hô Chi Minh-Ville n'avait jamais autant souffert à cause de cette pandémie de COVID-19. Actuellement, la situation épidémique est sous contrôle. Par conséquent, en plus de la prévention et de la gestion post-épidémique, la ville doit élaborer de nouvelles feuilles de route et des scénarios pour la reprise et le développement socio-économiques.

L'évaluation des impacts de la pandémie de COVID-19 sur tous les secteurs de l'économie de la ville montre que l'économie de la ville n'a pas fonctionné à 50 % en septembre 2021, bien qu'il y ait eu des signaux positifs par rapport à août 2021. Dans le même temps, il est reconnu que les pertes auxquelles les entreprises sont confrontées, entraînant une pénurie de liquidités, réduisent la capacité de payer les intérêts et les prêts à temps et donc d'augmenter les créances irrécouvrables. À partir de là, sur la base des prévisions des tendances du commerce mondial, l'orientation du développement économique du Vietnam dans les temps à venir pour identifier les piliers qui nécessitent des solutions pour accélérer le processus de reprise de la croissance, la ville se concentre sur deux objectifs : (1) reprise immédiate de la production et des affaires ; restaurer les chaînes de production et d'approvisionnement brisées, aider les entreprises à réintégrer le marché ; (2) promouvoir le processus de reprise de la croissance associé au Programme de "numérisation" et de restructuration économique.

Dans le contexte de la récente épidémie de COVID-19, le prestige de Hô Chi Minh-Ville en a pris un coup. Par conséquent, l'une des solutions à ne pas négliger est de reconstruire son image de marque sur la base de la combinaison d'aspects uniques de culture et capacité d'innovation, créativité, civilisation, modernité, gratitude pour attirer les talents et les ressources d'investissement et créer de la valeur adaptée à l'entreprise.

Avantages et solutions favorables

 

Des activités nocturnes montrent la reprise économique de la ville.


Dô Van Dung, Université de médecine et de pharmacie de Hô Chi Minh-Ville, a déclaré qu'avec un taux de près de 100% des personnes de plus de 18 ans ayant été vaccinées et de 72 % des personnes ayant reçu une 2e injection, la ville a atteint son immunité partielle. Ceux qui sont vaccinés sont protégés et ceux qui n'ont pas été vaccinés le sont aussi en partie. Cela réduit le taux d'infection au COVID-19 dans la communauté et contribue à une diminution du nombre de nouveaux cas.

Pour relancer l’économie, Dô Van Dung a proposé aux dirigeants de la ville de continuer à appeler les gens à respecter la doctrine dite des 5K et à développer des stratégies de dépistage efficaces pour la détection de nouveaux cas.

Pour soutenir les entreprises, Dr. Trân Du Lich, membre du groupe consultatif gouvernemental, a déclaré que l'administration publique et la gestion publique sont les groupes de solutions les moins chers mais les plus efficaces pour aider les entreprises à se rétablir.

Les mesures immédiates consistent à appliquer efficacement la résolution 128 du gouvernement et à développer les activités économiques afin que les entreprises et les personnes puissent réorganiser leur production avec une motivation naturelle. La ville coopère activement avec les localités pour désenclaver le système de transport et mettre fin à la division administrative qui cause des difficultés pour les entreprises. Le Conseil de gestion des parcs industriels - Zones franches d'exportation de la ville doit se coordonner avec les entreprises pour aider à ramener les travailleurs locaux au travail. Dans le même temps, il est nécessaire de mettre en œuvre rapidement des projets importants au point mort tels que la construction du centre financier de Hô Chi Minh-Ville, le centre de création de start-up dans la ville de Thu Duc, la construction de villes intelligentes et le programme d'accompagnement des entreprises dans la digitalisation des activités.

 

Afflux de touristes voulant se rendre à Cân Gio au quai Binh Khanh après la levée du confinement.


Bien que la pandémie de COVID-19 ait gravement endommagé la vie, la santé et les moyens de subsistance des personnes, en revanche, elle a fortement favorisé le processus de changement du mode de fonctionnement de l'économie, y compris les habitudes de consommation, de communication, d'affaires et de travail. C'est un domaine qui devrait être l'un des moteurs importants du développement économique post-COVID-19, nécessitant du dynamisme, de la créativité, de la sensibilisation et du bon sens avec des compétences professionnelles, ainsi que des investissements dans les infrastructures et les solutions synchrones de l'État. 

En ce qui concerne le phénomène des travailleurs migrants retournant vers leur ville natale pour éviter l'épidémie, qui perturbe la production et ralentit la reprise économique de la ville, le Pr Dr. Nguyên Thiên Nhân a souligné que la ville devrait continuer à avoir des politiques pour prendre soin du bien-être des gens, dans lesquelles une attention devrait être accordée aux enfants. Il faut supporter les soins de santé de base, moderniser les équipements médicaux afin d'aider les petites et moyennes entreprises à assurer les conditions anti-épidémiques pour que les travailleurs aient à nouveau confiance. Enfin, il faut renforcer la construction de zones d'hébergement pratiques pour que les travailleurs migrants puissent rester en ville pour participer à la production en cas de cohabitation avec l'épidémie actuelle ou de nouvelles crises dans l'avenir.
 

Texte et photos : Quang Châu/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Des circuits au départ et à destination des Des circuits de visite sont organisés depuis novembre par Saigontourist Travel. Les programmes amènent les voyageurs dans des localités non infectées par le COVID-19, dans le Sud mais aussi le Nord du pays.