08/06/2017 17:04
Le Vietnam accélérera la réforme de ses institutions et lois et renforcera la transparence conformément au droit international, a affirmé le vice-ministre du Plan et de l'Investissement, Nguyên Thê Phuong, lors d'une interview accordée à un correspondant de l'Agence Vietnamienne d'Information (VNA) sur l'attrait de l'investissement japonais.
>>Vietnam - Japon : une nouvelle phase de coopération s’ouvre
>>Le PM Nguyên Xuân Phuc affirme créer des conditions aux entreprises japonaises
>>La 2e session du Comité mixte Vietnam - Japon sur la coopération dans l'industrie et le commerce

Le Vietnam a signé 12 accords de libre-échange de nouvelle génération et continue de mener des négociations pour d'autres. C'est l'opportunité pour les investisseurs japonais de promouvoir leurs activités au Vietnam, notamment dans les hautes technologies et les infrastructures, des domaines majeurs du Japon.

Dans l'usine de Canon au Vietnam.
Photo : Danh Lam/VNA/CVN

Le pays coopère étroitement avec la partie japonaise pour améliorer davantage l'environnement des affaires au Vietnam, à travers les mécanismes comme l'Initiative commune Vietnam-Japon, le Dialogue de politiques de Keidanren, le Dialogue économique Vietnam-Keidanren, le Dialogue de politiques entre le ministère vietnamien du Plan et de l'Investissement et la Chambre de commerce et d'industrie du Japon.

L'actuelle visite du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc au Japon attire beaucoup l'attention de la communauté des entreprises japonaises. De nombreuses activités de promotion de l'investissement et du commerce ont été organisées comme la Conférence de la promotion de l'investissement au Vietnam, un échange de vue entre le Premier ministre vietnamien et de grandes entreprises japonaises et un dialogue entre le dirigeant vietnamien et des entreprises du Kansai... Cette visite pourrait créer une nouvelle vague d'investissement japonais au Vietnam.

Depuis l'établissement des relations diplomatiques en 1973, les relations de coopération entre le Vietnam et le Japon se sont développées de manière satisfaisante, notamment dans l'investissement, le commerce et la coopération au développement, a estimé le vice-ministre vietnamien.

Le Vietnam est toujours le pays prioritaire du Japon en matière d'aide au développement. Depuis 1992, plus de 1,4 milliard de dollars ont été injectés par le Japon au Vietnam.

Environ 60% des entreprises japonaises
souhaitent étendre leurs activités au Vietnam


Les aides publiques au développement japonaises au Vietnam s'élèvent chaque année à 200 milliards de yens, concentrées dans l'accélération de la croissance économique, l'amélioration de la compétitivité de l'économie et de la vie de la population, la protection de l'environnement et l'amélioration de la gestion administrative.

Le Japon compte plus de 3.400 projets d'investissement étranger au Vietnam, d'un fonds cumulé de près de 44 milliards de dollars, dont 60% ont été débloqués. De janvier à mai  2017, le Japon a investi au Vietnam près de deux milliards de dollars. Le commerce bilatéral a continuellement progressé, passant de 16,7 milliards de dollars en 2010 à 30 milliards de dollars en 2016.

Les projets d'investissement des entreprises japonaises  vont essentiellement dans l'industrie manufacturière de hautes technologies. Les capitaux japonais contribuent à développer certains secteurs industriels comme les télécommunications, l'exploitation et la transformation pétrolières, l'électronique, les technologies de l'information...

Selon une enquête de la JETRO (Organisation japonaise du commerce extérieur), environ 60% des entreprises japonaises déjà implantées au Vietnam souhaitent y élargir leurs activités.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

À Phan Thiêt, le nuoc mam a son musée Le nuoc mam est indissociable de la gastronomie vietnamienne. La naissance d’un musée spécifique à Phan Thiêt montre son importance dans la culture millénaire du pays.