15/03/2021 14:31
Le Vietnam est confronté à de nombreuses opportunités de développement de la production et de l'exportation, mais l'industrie auxiliaire n'a pas répondu aux besoins des entreprises dans la nouvelle situation.
>>Ouverture du Salon METALEX Vietnam 2020 et du Salon sur l’industrie auxiliaire 2020 à HCM-Ville
>>Les entreprises des industries auxilières du Vietnam doivent rehausser leur compétitivité

Le ministère de l'Industrie et du Commerce a déclaré qu'en 2021, il se concentrerait sur la mise en œuvre de projets de production de l’industrie auxiliaire, contribuant à renforcer les capacités de cette industrie et à fabriquer les marchandises à l’exportation.

Le Vietnam comptera dans 10 ans 2.000 entreprises capables de fournir directement des pièces détachées aux groupes et entreprises multinationales.
Photo : VNA/CVN

En fait, depuis 2020, la pandémie de COVID-19 a provoqué un grand choc de l'offre et de la demande sur l'économie et la production du pays. Les entreprises tombent continuellement dans une pénurie de matières premières pour la production et se heurtent à des difficultés de production. En vue d’y remédier, de nombreuses entreprises vietnamiennes ont tendance à chercher des partenaires nationaux pour réduire les coûts, le temps et améliorer la qualité. Dans le même temps, une série d'accords de libre-échange (FTA) ont été mis en œuvre, facilitant les flux de capitaux d'autres pays vers le Vietnam pour accéder à des tarifs préférentiels et à l'investissement offerts par ces accords de nouvelle génération.

Selon le ministère de l’Industrie et du Commerce, ces derniers temps, les industries de soutien pour la fabrication de machines, l’électronique, la transformation... étaient la cible des entreprises d’investissement direct étranger (IDE). Les entreprises du secteur de l'industrie auxiliaire s'efforcent constamment de mener leur restructuration en vue d'améliorer la qualité et la compétitivité. Selon le rapport récemment publié sur l'Indice de logistique de l'agilité des marchés émergents Agility pour 2021, le Vietnam est classé 8e rang, contre 11e rang en 2020. Ce classement, effectué par Transport Intelligence, évalue la compétitivité globale de 50 marchés émergents sur la base de la logistique.

En 2021, le Département de l'Industrie (ministère de l'Industrie et du Commerce) se concentrera sur l'examen des projets de production, en particulier de grands projets de production industrielle destinés à l'exportation. Ledit département mettra en œuvre des procédures d'investissement pour construire les infrastructures de 2 centres techniques pour soutenir le développement industriel au Nord et au Sud et travaillera avec les autorités de certaines localités riches d’avantages de développement industriel pour guider la mise en œuvre des politiques de développement industriel. Le Vietnam comptera dans 10 ans 2.000 entreprises capables de fournir directement des pièces détachées aux groupes et entreprises multinationales.

Promouvoir le développement de l'industrie auxiliaire

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a récemment signé la  Résolution N°115/NQ-CP pour promouvoir le développement de l'industrie auxiliaire. Les entreprises vietnamiennes seront en mesure de manufacturer d'ici 2025 des produits industriels auxiliaires hautement compétitifs, répondant à 45% des besoins  nationaux, représentant environ 11% de la valeur de la production industrielle du pays. Selon cette résolution, d'ici 2030, ces taux seront respectivement de 70% et 14%. Et environ 2.000 entreprises seront capables de fournir directement les inputs aux groupes internationaux d’assemblage implantés sur le territoire vietnamien. 

Pour atteindre ces objectifs, la Résolution N°115/NQ-CP propose notamment les   mesures suivantes :

- élaborer, perfectionner et mettre en œuvre des mécanismes et politiques spécifiques afin de garantir les conditions favorables au développement de l'industrie auxiliaire, manufacturières, de transformation.

- continuer à mettre en œuvre une politique de taux d'intérêt préférentiels à court terme en faveur des entreprises auxiliaires.

- promouvoir le développement des marchés nationaux et élargir les débouchés étrangers. construire et exploiter efficacement des centres techniques pour soutenir le développement de l'industrie  auxiliaire dans les localités  du Vietnam.

- améliorer les compétences scientifiques et technologiques des entreprises.

- développer les ressources humaines grâce à des programmes et plans nationaux d'amélioration des compétences, de promouvoir les liens entre  établissements de formation et entreprises, et relier l'enseignement professionnel au marché du travail.

Dans un rapport présenté au Comité permanent de l'Assemblée nationale et aux députés, le gouvernement a donné des statistiques montrant que les entreprises de ce secteur représentent près de 4,5% du nombre total des entreprises spécialisées dans la fabrication et la transformation. En outre, elles ont créé plus de 600.000 emplois, soit 8% de la main-d'œuvre du secteur de la fabrication et de la transformation. Leur revenu net dépasse désormais les 900.000 milliards de dôngs (38,9 milliards de dollars), représentant environ 11% du total du secteur.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Destinations attrayantes de la province de Thanh Hoa Outre ses belles plages, la province de Thanh Hoa (Centre) regorge de destinations attrayantes, comme la réserve naturelle de Pu Lông et le parc national de Bên En.