21/02/2019 11:45
Le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, s'est entretenu par téléphone mercredi 20 février avec le président des États-Unis, Donald Trump, à l'approche d'un sommet prévu entre les États-Unis et la République populaire démocratique de Corée (RPDC).
>>Le Vietnam œuvre pour organiser avec succès le Sommet États-Unis - RPDC
>>Sommet américano-nord-coréen: une opportunité de valoriser l’image du Vietnam

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe (gauche) et le président américain Donald Trump, le 17 avril 2018 en Floride.
Photo: AFP/VNA/CVN

M. Abe a accepté de collaborer avec la partie américaine sur la question de la péninsule de Corée, y compris la dénucléarisation de la péninsule et l'affaire des ressortissants japonais enlevés.

"Nous avons coordonné étroitement et fermement nos politiques en préparation du second Sommet États-Unis - RPDC pour résoudre les questions du nucléaire, des missiles et des enlèvements", a déclaré M. Abe à l'issue de ces entretiens téléphoniques avec M. Trump.

M. Trump a accepté d'apporter son aide sur la question des enlèvements de citoyens japonais, a indiqué M. Abe.

Lors d'une session en comité parlementaire plus tôt dans la journée, M. Abe a déclaré que son administration "prendrait des mesures déterminées pour ne pas manquer d'opportunité".

Le Sommet entre les États-Unis et la RPDC doit avoir lieu au Vietnam les 27 et 28 février.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam

Prix bas pour rencontres riches Ces dernières années, le fait de passer ses nuits en dortoir est devenu une pratique de plus en plus répandue parmi les visiteurs à Dà Nang. Explications.