13/05/2020 22:19
Zéro décès. C'est une réalisation du Vietnam au milieu de la pandémie de coronavirus, a rapporté ABC News.
>>Le Vietnam adopte une approche scientifique pour le COVID-19
>>Une presse russe salue des premiers succès du Vietnam

Capture d'écran de l'article de la chaîne australienne ABC News sur le succès du combat du Vietnam contre le COVID-19.
Photo : VNA/CVN

Dans un article publié le 13 mai, la chaîne australienne ABC News a expliqué que les tests stratégiques, la recherche agressive de contacts et les campagnes de communication publique efficace étaient la clé du succès du Vietnam.

Alors que le COVID-19 continue la tendance inquiétante ailleurs en Asie du Sud-Est, le Vietnam est une valeur aberrante, a-t-elle ajouté.

ABC News a apprécié la réaction rapide du Vietnam qui avait rapidement décidé de créer le Comité de pilotage national sur la prévention et le contrôle du COVID-19 après son premier cas confirmé le 22 janvier.

"Son premier exercice d'évaluation des risques a été effectué début janvier - peu de temps après que des cas en Chine ont commencé à être signalés", a cité Kidong Park, représentant de l'Organisation mondiale de la santé au Vietnam, rapporté par ABC News.

Le professeur Mike Toole, spécialiste des maladies transmissibles à l’Institut Burnet de Melbourne de l’État Victoria, a déclaré à l'ABC News que le Vietnam "agissait probablement plus vite que n'importe quel pays du monde en dehors de la Chine".

Il a estimé que le gouvernement vietnamien avait agit de manière créative en demandant des organes vietnamiens à envoyer régulièrement des messages sur les mesures de prévention et de lutte contre la pandémie aux habitants par de différents procédés comme des danses, des vidéos, des messages téléphoniques, des chansons.

Selon Mme Sharon Kane, directrice régionale de Plan International, le Vietnam a tiré des expériences de l’épidémie SARS déclarée en 2003 pour agir de manière responsable devant la pandémie de COVID-19.

ABC News a fait le point des mesures appliquées par le Vietnam pour endiguer la pandémie comme la suspension des vols internationaux, la mise en quarantaine des citoyens vietnamiens de retour de l’étranger et des cas suspects, la production des kits de test à prix raisonnable. Jusqu’à la fin du mois d’avril, le Vietnam a réalisé plus de 260.000 tests pour détecter des cas positifs au coronavirus. De même, le gouvernement vietnamien a demandé le 16 mars le port obligatoire des masques dans les lieux publics et sanctionné avec sévérité des cas de violation.

Selon ABC News, près d’un mois, il n’y a aucun cas de contamination communautaire confirmé au Vietnam. Le pays a autorisé la réouverture des entreprises, des destinations touristiques et des écoles, tout en respectant des restrictions sociales. Cette agence de presse a aussi cité les recommandations du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc demandant au peuple d’être toujours vigilant.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Inauguration d'un téléphérique disposant du pilier le plus haut du monde Le téléphérique Cat Hai - Phu Long qui relie les communes de Dông Bai et de Phù Long, district de Cat Hai, ville portuaire de Hai Phong (Nord), a été inauguré le 6 juin.