05/11/2021 11:18
ABBA fait son grand retour vendredi 5 octobre avec un nouvel album Voyage, après quarante ans de silence des légendes suédoises de la disco-pop, qui peaufinent pour l'an prochain un concert d'avatars numériques dans une salle en construction à Londres.
>>Abba revient dans le Top 10 britannique des singles, une première en 40 ans
>>Mamma Mia ! Près de 40 ans après, ABBA revient avec un nouvel album

Le groupe de disco-pop suédois Abba à Stockholm en 1974 avec (de gauche à droite) : Benny Andersson, Anni-Frid Lyngstad, Agnetha Faltskog et Bjorn Ulvaeus.
Photo : AFP/VNA/CVN

Avec sa flopée de tubes ayant traversé contre toute attente toutes les modes, le quatuor va-t-il retrouver les sommets de sa jeunesse ? Depuis leur séparation de fait fin 1982, un an après leur dernier album The Visitors - Agnetha, Björn, Benny et Anni-Frid, acronyme ABBA - n'avaient plus sorti de nouvelle musique et rangé aux vestiaires leurs célèbres costumes kitsch.

L'annonce début septembre de leur reformation, lors d'une cérémonie XXL tournée dans plusieurs capitales, avait fait le tour du monde, après des années de spéculations.

Composé de dix titres, Voyage est le fruit imprévu d'un projet sur lequel ABBA travaille depuis des années : un concert d'avatars numériques "révolutionnaires", censé reléguer au rayon de vieilleries les hologrammes qui ont fleuri ces dernières années dans le monde de la musique.

Certains points restent mystérieux mais une chose est claire : c'est les ABBA d'aujourd'hui qu'on entendra chanter et c'est eux qui auront commandé les mouvements des "ABBAtars", mais ces derniers les représenteront avec leur physique de... 1979.

C'est en préparant ce projet en partenariat avec une société d'effets spéciaux du père de Star Wars, George Lucas - maintes fois retardé par des difficultés techniques, puis par le COVID - que naît l'idée de refaire de la musique ensemble.

Dès 2018, ABBA avait confirmé les rumeurs de son retour en studio et on savait que l'enregistrement d'au moins deux nouvelles chansons était conservé à l'abri des oreilles indiscrètes.

"Au début, c'était seulement deux chansons, et puis on s'est dit. +Peut être qu'on pourrait en faire quelques autres (...) et puis j'ai demandé : "Et si on faisait un album complet ?", a expliqué Benny Andersson, 74 ans, lors de l'annonce de l'album.

Lui et Björn Ulvaeus, 76 ans, en assurent la promotion ces dernières semaines, Agnetha Fältskog et Anni-Frid Lyngstad ayant choisi de s'épargner cette épreuve à respectivement 71 et 75 printemps.

Toujours le "son ABBA" 

Le groupe de disco-pop suédois Abba dans un studio à Stockholm le 9 février 1974, avec (de gauche à droite) : Benny Andersson, Anni-Frid Lyngstad, Agnetha Faltskog et Bjorn Ulvaeus.
Photo : AFP/VNA/CVN

Trois des dix chansons de l'album, disponible depuis minuit heure locale dans tous les pays du monde, avaient déjà été dévoilées : d'abord I Still Have Faith In You (Je crois toujours en toi) et Don't Shut Me Down (Ne me ferme pas la porte). Puis une version modernisée de Just A Notion, enregistré en 1978 mais jamais publié jusqu'ici.

Waterloo, Dancing Queen, Mamma Mia, The Winner Takes It All, Money Money Money : la nouvelle livraison ne souffrira-t-elle pas de la comparaison avec l'âge d'or ?

"Nous n'avons rien à prouver - qu'est ce que ça peut faire si les gens pensent que nous étions meilleurs avant ?", a botté en touche Benny Andersson dans une interview au quotidien suédois Dagens Nyheter. "Si cela n'avait pas été assez bien, nous n'en aurions rien fait."

Pour Jean-Marie Potiez, un des meilleurs experts internationaux du groupe, "les voix d'Agnetha et d'Anni-Frid, ont perdu dans les aigus, ce qui est normal vu leur âge, mais ont gagné en profondeur, en sensibilité".

"Quand elles chantent ensemble, toutes les deux, comme sur +Don't Shut Me Down+, c'est le son ABBA".

Malgré les années et deux divorces - Björn avec Agnetha et Benny avec Anni-Frid ont été mariés plusieurs années - les quatre étaient restés bons amis.

Mais Voyage, neuvième album studio du groupe, sera bel et bien le dernier, ont confirmé les deux "B" dans une interview au Guardian fin octobre.


AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les œuvres en galets uniques d’une jeune Hanoïenne

Le Vietnam et le Cambodge coopèrent pour la reprise du tourisme international Le directeur général adjoint de l'Administration nationale du tourisme, Hà Van Siêu, a exprimé sa conviction que l'industrie touristique vietnamienne et cambodgienne surmonterait bientôt les difficultés causées par la pandémie et rétablirait rapidement les activités touristiques nationales et internationales.