23/09/2017 14:14
Tout le monde dans la commune de Xuân Phu, province de Thanh Hoa (Centre), connaît Trinh Thi Nghiên. Il faut dire que l’octogénaire attire l’attention avec sa chevelure de près de 3 m.
>>Il n’a pas coupé ses ongles depuis 35 ans
>>Un casque spécial pour les femmes Thai
>>Hoàng Phuong Lan, la plus longue chevelure du Vietnam

Trinh Thi Nghiên est plutôt fière de sa chevelure de près de 3 m de long.
Photo : ST/CVN

Trinh Thi Nghiên, 81 ans, habite au village 12 de la commune de Xuân Phu, district de Tho Xuân, province de Thanh Hoa. Sa célébrité, elle la doit à sa longue chevelure de près de 3 m. «Un jour, il y a 22 ans, j’ai senti quelque chose d’un peu désagréable sur ma tête. Peu de temps après, j’ai constaté l’apparition d’une torsade de cheveux impossible à coiffer ni à démêler. Et c’est ainsi que j’ai laissé pousser mes cheveux», raconte-t-elle.

Beaucoup de gens lui ont conseillé de se faire couper les cheveux, notamment lorsqu’elle avait quelques problèmes de santé, ce qui est bien normal à cet âge. «Pas question, c’est la volonté du Ciel», leur répondait-elle.

Plus d’une heure pour laver sa chevelure

Chaque année, sa chevelure s’allonge de plus de 10 cm. Maintenant, elle mesure près de 3 m, et a pris la forme d’un boudin qu’elle enroule parfois autour de sa tête. «Chaque fois que je sors de chez moi, je cache mes cheveux avec un turban. Je ne veux pas attirer l’attention», confie-t-elle. Mme Nghiên raconte que si elle n’a pas de problèmes de santé, ce qui est admirable pour une personne de son âge, certaines activités lui sont difficiles à cause de ce long appendice capillaire.

Pour le laver, elle consacre plus d’une heure tous les trois jours. «Je suis devenue la bru de Trinh Thi Nghiên il y a 15 ans. À cette époque-là, ma belle-mère possédait déjà cette chevelure extraordinaire. Elle est en bonne santé et lit toujours des livres», fait savoir Pham Thi Luyên, 38 ans.

Depuis que l’octogénaire a cette chevelure exceptionnelle, elle a même développé des talents particuliers, notamment calmer les douleurs articulaires et musculaires.

Quê Anh/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Le développement du tourisme Actuellement, le tourisme intelligent constitue une tendance inéluctable au Vietnam. Ce type de voyage recourt à l’application des technologies de l’information et de la communication à son essor et attache les intérêts des voyageurs à ceux de l’administration et des entreprises.