29/12/2020 00:04

>>Sydney, en pleine canicule, enregistre sa nuit de novembre la plus chaude

Aucun spectateur ne sera autorisé jeudi soir 31 décembre sur les bords de la baie de Sydney pour admirer le traditionnel feu d'artifice du Nouvel An, les autorités redoutant qu'accueillir un public même restreint ne favorise l'épidémie. Chaque année, les berges sont prises d'assaut le 31 décembre au soir par des centaines de milliers de personnes pour un des feux d'artifices les plus célèbres au monde. Voilà déjà quelque temps que les autorités avaient annoncé que de tels rassemblements ne seraient pas possibles cette année du fait d'une flambée relative de cas dans la ville. Mais elles espéraient permettre à 5.000 personnes travaillant en première ligne dans la lutte contre l'épidémie de venir afin de les remercier pour leurs efforts. Mais ce projet a été abandonné, en raison du risque sanitaire. "Nous avons renoncé aux projets d'accueillir du public sur les berges pour admirer le feu d'artifice", a annoncé lundi 28 décembre la Première ministre de l'Etat de Nouvelle-Galles du Sud, dont Sydney est la capitale, Gladys Berejiklian. "Nous recommandons très fortement au public de regarder le feu d'artifice à la télévision, où d'un lieu extérieur qui ne soit pas le front de mer, et qui ne soit pas bondé", a-t-elle ajouté. Le foyer de contamination apparu dans le nord de la ville totalise 126 cas.


AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

Le festival Têt Viêt 2021 s’est ouvert à Hô Chi Minh-Ville Le festival du Têt Viêt 2021 (2e édition) a été inauguré en soirée du 21 janvier au parc Lê Van Tam, à Hô Chi Minh-Ville, dans une ambiance bon enfant, avec au menu de nombreuses activités spectaculaires et commerciales d’accueil du Nouvel An lunaire, qui approche à grand pas.