04/01/2020 09:08
La cité municipale de Vinh Châu, province de Sóc Trang, est une région particulière du delta du Mékong où cohabitent Kinh, Khmers et Hoa. Outre ses atouts en matière d’aquaculture, elle est encore connue pour ses fameux produits agricoles tels qu’oignons violets, ails, radis...
>>Le riz parfumé ST25 reconnu à titre exceptionnel
>>Soc Trang plante des forêts littorales pour s’adapter au réchauffement

Actuellement, ces trois ethnies y cultivent ensemble environ 3.000 ha de rizières, principalement le long du littoral.

Afin d’augmenter leurs revenus, après chaque récolte de riz, elles profitent des terrains disponibles pour les cultures vivrières. Pour abonnir les terrains et réduire la quantité d’engrais, les agriculteurs couvrent de paille ces cultures.

Cohabitant harmonieusement et œuvrant mutuellement au développement économique, les Kinh, Khmers et Hoa ne cessent de préserver et renforcer la tradition nationale de solidarité interethnique.
 
Texte et photos : Trân Chí Kông/DTMN/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
“Mémoires de Hôi An”, retour sur les origines

Têt : branle-bas de combat au village de fleurs de Sa Déc À l’approche du Têt traditionnel, le village des fleurs de Sa Déc, province de Dông Thap (Sud), entre dans une période très affairée. Les quelque 2.000 foyers producteurs mettent les bouchées doubles pour répondre aux nombreuses commandes.