05/08/2018 22:47
>>La République de Corée annule l'exercice de défense Ulchi de cette année
>>La R. Corée indique que la RPDC appelle à des discussions intercoréennes plus rapides et pratiques

Une nouvelle manifestation pour exiger du gouvernement sud-coréen de réprimer davantage la "pornographie par caméra-espion" a attiré samedi 4 août à Séoul une foule record de 70.000 femmes, selon ses organisateurs. Ce sont 10.000 de plus que la précédente édition de cette manifestation mensuelle, malgré une canicule sans précédent dépassant les 37 degrés. Ces rassemblements organisés depuis mai n'ont cessé de gagner en ampleur, devenant les plus importantes manifestations de femmes en République de Corée, où la déferlante du mouvement #MeToo a libéré la colère autant que la parole. Les manifestations dénoncent un phénomène grandissant baptisé "molka": des vidéos de femmes tournées à leur insu dans les toilettes, à l'école, dans les trains, les vestiaires... qui sont devenues omniprésentes. Chaque jour ou presque, la presse annonce l'arrestation d'hommes pris en train de filmer secrètement des femmes dans leur intimité. "Les toilettes pour femmes dans ce pays sont infestées de caméras espions!", ont scandé en choeur les manifestantes rassemblées samedi 4 août sur la place Gwanghwamun, théâtre habituel des manifestations de masse à Séoul. Elles ont appelé le gouvernement à "réprimer ces crimes".
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Dà Nang: festival de feux d’artifice 2019 Le Festival de feux d’artifice de Dà Nang (DIFF) 2019 aura lieu du 1er juin au 6 juillet 2019, avec la participation des équipes venant du Vietnam, de Russie, du Brésil, de Belgique, de Finlande, d’Italie, du Royaume-Uni et de Chine.