08/08/2020 00:34
Mauro Gasparotti est directeur de Savills Hôtels Asie-Pacific. Il craint que le COVID-19 affecte durement le tourisme : les voyageurs annulent ou reportent leurs projets de voyage et souhaitent éviter les zones surpeuplées tant que la maladie ne sera pas sous contrôle.
>>Aperçu du marché immobilier de Hô Chi Minh-Ville du 2e trimestre 2019
>>Ouverture de Novaland 2019
>>Nouvelle tendance dans l’immobilier de villégiature au Vietnam

Le COVID-19 affecte durement le tourisme.
Photo : Net/CVN

Selon le dernier rapport sur le marché immobilier établi par Savills Vietnam, le marché immobilier des 6 premiers mois de 2020 a été le moins performant depuis très longtemps à cause du confinement. 

Plus précisément, le taux d'occupation des chambres a diminué de 36% par rapport à 2019 ainsi que les tarifs des chambres qui ont chuté de 13%. Ils tournent aujourd’hui autour de 74 dollars par chambre et par nuit, soit une baisse de 21% des tarifs moyens des chambres. Les établissements 5 étoiles sont les plus impactés en raison du manque de clientèle étrangère. 

Selon le Service du tourisme de Hô-Chi-Minh-Ville, le nombre de visiteurs étrangers dans la mégapole au cours des 6 premiers mois de 2020 a diminué de 69% sur un an pour s'établir à 1,3 million. Cependant, grâce à l'augmentation du nombre de touristes vietnamiens, le marché du tourisme au Vietnam a tendance à reprendre lentement. En juillet 2020, les établissements en bord de mer ont affiché souvent complet notamment le week-end. Les hôtels et complexes de luxe ont également appliqué des promotions intéressantes pour attirer les touristes vietnamiens. Les hôtels des grandes villes quant à eux, ont accueilli quelques grandes conférences et autres événements.

Malheureusement, les nouveaux cas d’infections à Dà Nang auront un fort impact sur les activités commerciales des hôtels, des centres de villégiature et des parcs d'attractions à travers le pays à différents niveaux. Ceux de Danang seront affectés par de nombreuses annulations en août et certainement en septembre. Certains hôtels et complexes maintiennent certaines réservations pour des jours meilleurs. Toutefois, ils ne profiteront pas de la saison estivale propice aux affaires. 

Le nombre de touristes vietnamiens en baisse

Commentant l'impact sur l'ensemble du fonctionnement de l'industrie du tourisme au Vietnam, Mauro Gasparotti, directeur de Savills Hôtels Asia-Pacific, a déclaré qu’une deuxième vague de COVID-19 affecterait de nombreux sites touristiques au Vietnam, autant dans le secteur hôtelier que pour le tourisme d'affaires. "Nous prévoyons également que l'activité aérienne intérieure ralentira dans les semaines à venir et que le nombre de touristes sera considérablement réduit. Il est aussi possible que certaines conférences soient annulées ou reportées dans un proche avenir" a déclaré Mauro Gasparotti.

Le responsable espère que la situation se clarifiera dans les prochains jours, que les nouvelles infections et les sources contagieuses seront localisées à temps. Les touristes vietnamiens se sentiront alors suffisamment en sécurité pour reprendre leurs activités commerciales et/ou touristiques.

"Je pense qu'il faudra au moins quelques semaines pour que la situation  soit sous contrôle. Savills Hôtels reste toujours optimiste et croit au potentiel de développement de l'immobilier de villégiature au Vietnam à moyen et long terme", a conclu le directeur de Savills Hôtels Asie-Pacific.

Minh Thu/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Géoparc mondial de Dak Nông, au paradis des grottes volcaniques Doté d’un surprenant réseau de grottes volcaniques, le Parc géologique de Dak Nông au Vietnam a été reconnu par l’UNESCO Géoparc mondial. Un nouveau point fort pour cette province du Tây Nguyên déjà très bien pourvue de sites d’écotourisme.