21/10/2018 09:39
Dans le cadre de la Stratégie maritime du Vietnam d’ici 2020, Quang Ninh (Nord) a pris une série de mesures pour dynamiser son économie maritime et, à terme, son développement socio-économique.
>>Le Vietnam ambitionne de devenir une grande puissance maritime
>>Promotion du tourisme vietnamien en Chine
>>Quang Ninh cherche à améliorer la qualité des navires de croisières

Aquaculture sur l’île de Phât Co, district de Vân Dôn, province de Quang Ninh (Nord).

Avec ses plus de 2.000 îles et îlots disséminés dans les baies de Ha Long et de Bai Tu Long, représentant les deux tiers des îles du pays, et plus de 250 km de côtes, Quang Ninh dispose d’un potentiel énorme en termes de croissance économique. Les grands enjeux concernent notamment le développement du tourisme et du transport maritime et insulaire.

Avec ses atouts, la province joue un rôle important dans la stratégie de développement du pays dans le contexte d’intégration à l’économie mondiale.

Un succès sur toute la ligne

Il y a quelques années, le Comité provincial du Parti a publié ses résolutions au sujet d’un plan d’action concret de développement de l’économie maritime, avec l’accent mis sur le réseau portuaire, le transport et l’industrie maritimes, les zones manufacturières littorales, l’aquaculture, le tourisme et la formation des ressources humaines.

Pour dynamiser son développement socio-économique, la province a déterminé, depuis 2015, les infrastructures de transport comme l’une de ses trois priorités. Jusqu’à aujourd’hui, plus de 30.000 milliards de dôngs ont été mobilisés dans ces projets.

Le développement de ses infrastructures de transport a permis à Quang Ninh d’attirer nombre de grands investisseurs. On peut citer, par exemple, SSA Holdings International - Vietnam Inc, Cayman (États-Unis), Sun Group… Certains autres projets en la matière sont actuellement soumis aux organismes compétents.

Grâce à la politique volontariste de ses dirigeants, Quang Ninh a accompli avec brio ses objectifs de construction synchrone d’infrastructures la reliant aux villes et provinces voisines de Hai Phong, Thai Binh et Nam Dinh. Les infrastructures de transport modernes créent aussi des conditions favorables au port de Cai Lân et aux villes voisines dans la connexion avec les centres économiques et zones industrielles, dans ou hors de la province.

L’année 2017 a notamment été marquée par le retour à la croissance du transport de containeurs via les ports maritimes de Quang Ninh en général, et celui de Cai Lân en particulier.

En 2017, le chiffre d’affaires à l’import-export à travers la province a atteint 10,1 milliards de dollars.

Depuis le début de l’année, les ports de Quang Ninh ont accueilli 18.019 navires de charge, soit une hausse de 53% en un an. On assiste également à une augmentation de 37% du nombre d’envois et de réceptions de marchandises avec 59 millions de tonnes.

Renforcer la gestion des ressources maritimes

Depuis le début de l’année, les ports de Quang Ninh ont accueilli 18.019 navires de charge. 

Depuis 2011, les organismes compétents, en coopération avec les localités de Quang Ninh, ont mené des inspections, contrôles intersectoriels dans la protection de l’environnement. Ainsi, les activités marchandes de minerais dans les quais fluviaux de la province sont de plus en plus rigoureusement gérées.

Quang Ninh a également réaménagé ces structures et dissous les petits établissements de transformation de charbon situés au bord des baies de Cua Luc, Ha Long, dans les villes de Câm Pha, Uông Bi ou dans le chef-lieu de Dông Triêu. Elle a, par ailleurs, construit une voie réservée au transport de charbon et changé sa méthode d’acheminement afin de limiter la pollution.

Malgré ces travaux, la province de Quang Ninh a réalisé avec succès le déplacement des villages de pêcheurs de la baie de Ha Long vers le quartier de Hà Phong, dans la ville de Ha Long.

Concernant l’aquaculture, la province a demandé à ses localités d’appliquer les avancées technoscientifiques afin de protéger l’environnement, de limiter l’élevage intensif et de déplacer les cages d’élevage piscicole des différents secteurs à valeur patrimoniale. Elle encourage également les investisseurs dans la construction d’usines high-tech de transformation des produits aquatiques.

Grâce à des mesures ambitieuses, l’économie de Quang Ninh connaît un fort développement. En plus de participer à cette croissance, les nouvelles infrastructures de transport maritime se positionnent également comme moteur de l’explosion du marché touristique.

Les résultats obtenus par la province dans son développement ont été particulièrement appréciés par les ministères. Ils permettront d’accélérer l’aménagement du Couloir économique du golfe du Bac Bô d’ici 2020 et de faire de Quang Ninh un pôle économique dynamique et attractif où les projets maritimes joueront un rôle majeur.

Texte et photos: Huong Linh - N.Hoàng/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Capturer de beaux moments avec les marguerites Daisy de Hanoï Entre la mi-novembre et la mi-décembre, quand Hanoï ressent les premiers vents hivernaux, c’est la pleine saison des marguerites Daisy (Astéracées). En cette période, ce serait une faute de goût de ne pas acheter un bouquet. Mais pour une expérience plus romantique, rien ne vaut une balade dans un champ de fleurs en banlieue.