25/12/2020 23:11
Le pape François a insisté vendredi 25 décembre dans son traditionnel message du jour de Noël sur "le besoin de fraternité" en cette période de pandémie, en plaidant avec force pour des vaccins "accessibles à tous".
>>Près de Douvres, Noël dans le camion pour les chauffeurs bloqués
>>À Bethléem, un Noël intime en quête de "lumière"

Le pape François (centre) lors de son traditionnel message de Noël, le 25 décembre au Vatican.
Photo : AFP/VNA/CVN

"En ce moment historique, marqué par la crise écologique et par de graves déséquilibres économiques et sociaux aggravés par la pandémie du coronavirus, nous avons plus que jamais besoin de fraternité", a déclaré le souverain pontife argentin.

Il a appelé à une fraternité concrète, dépassant la famille, l'ethnie, la religion, la langue ou la culture, dans son huitième message de Noël lu à l'intérieur du palais apostolique pour éviter qu'une foule ne se rassemble sur la place Saint-Pierre, alors que l'Italie est confinée pour les fêtes.

Son appel à la solidarité s'applique "spécialement envers les personnes les plus fragiles, les malades et toutes celles qui, en cette période, se sont retrouvées sans travail ou sont en grave difficulté en raison des conséquences économiques de la pandémie, comme aussi envers les femmes qui, durant ces mois de confinement, ont subi des violences domestiques".

Evoquant les découvertes de vaccins arrivées comme des "lueurs d'espoir" dans "une période d'obscurité et d'incertitude", il a martelé que ces lumières "doivent être accessibles à tous".

"Nous ne pouvons pas permettre que des nationalismes fermés nous empêchent de vivre comme la véritable famille humaine que nous sommes", a déclaré François. "Nous ne pouvons pas non plus laisser le virus de l'individualisme radical nous vaincre et nous rendre indifférents à la souffrance d'autres frères et sœurs".

Pour le pape, "les lois du marché et les brevets d'invention" ne doivent pas faire la loi face à "la santé de l'humanité".

Il demande donc aux dirigeants d'États, aux entreprises et aux organismes internationaux "de promouvoir la coopération et non la concurrence, et de rechercher une solution pour tous : des vaccins pour tous, en particulier pour les plus vulnérables et les plus nécessiteux dans toutes les régions de la planète".
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

Le festival Têt Viêt 2021 s’est ouvert à Hô Chi Minh-Ville Le festival du Têt Viêt 2021 (2e édition) a été inauguré en soirée du 21 janvier au parc Lê Van Tam, à Hô Chi Minh-Ville, dans une ambiance bon enfant, avec au menu de nombreuses activités spectaculaires et commerciales d’accueil du Nouvel An lunaire, qui approche à grand pas.