17/08/2020 17:55
Le district de Mù Cang Chai, dans la province de Yên Bai (Nord) est déterminé à faire de "l’industrie sans fumée" l’un des "fers de lance" de sa croissance économique. Grâce aux politiques de la province et à la créativité des minorités ethniques, le tourisme de Mù Cang Chai a obtenu de nombreux résultats positifs, impressionnant de nombreux touristes.
>>Les moissons d’or de Tam Côc
>>Yên Bai : bientôt les activités touristiques de la saison d’eau 2020
>>La beauté du Vietnam dans l’objectif d’un photographe français

Paysage sublime de Mù Cang Chai, dans la province de Yên Bai (Nord).
Photo : CTV/CVN

Mù Cang Chai est une localité rare dotée d’une beauté majestueuse, notamment en termes de topographie, de climat, de paysage et d’écosystème. Les champs en terrasses couvrent plus de 2.200 hectares à Mù Cang Chai, dont 500 hectares dans les villages de La Pan Tân, Chê Cu Nha et Dê Xu Phinh. Elles ont été reconnues par le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme comme patrimoine national.

Au printemps, les jeunes plants de riz brillent sur l’eau. Pendant les mois chauds d’été, les rizières en terrasses vertes glorifient les montagnes et se transforment en une mer dorée à l’automne. À la fin de l’hiver, les champs sont comme une image de montagnes et de forêts.

Les fêtes locales attirent également un grand nombre de touristes, en particulier le festival de parapente à l’automne. Ce dernier contribue à faire de Mù Cang Chai une nouvelle destination pour le tourisme d’aventure, en plus du défi de traverser le col de Khâu Pha - l’un des quatre grands cols du Vietnam, en explorant les cascades de Mo et Pu Nhu.

Conscient de ses atouts, le district a renforcé sa direction pour développer ce type de tourisme. La localité s’est concentrée sur la construction et le développement de produits touristiques associés aux pittoresques rizières en terrasse. Mù Cang Chai a pour politique d’inviter les entreprises à investir et à développer des services touristiques.

Développer le tourisme communautaire

Mù Cang Chai voudrait développer le tourisme communautaire.
Photo : CTV/CVN

En outre, le district s’est efforcé de développer le tourisme communautaire notamment dans les communes de La Pan Tân, Nâm Khât, le bourg de Mù Cang Chai ; planifier des produits touristiques tels que trekking vers le sommet de Thap Troi dans la commune de La Pan Tân, découverte de la forêt de Chê Tao, parapente sur la colline de Khâu Pha… ; restauration des fêtes traditionnelles Mông et Thaï.

Les produits touristiques saisonniers et le tourisme agricole : les villages de métiers se concentrent sur le développement de produits locaux célèbres tels que tissage de brocart, batik, vin de grain La Pan Tân, riz Seng Cù, riz gluant Tân Cao Pha, miel... pour en faire des produits phares et emblématiques de Mù Cang Chai.

Afin de faire de Mù Cang Chai une destination sûre, conviviale, attrayante et diversifiée, le district a encouragé des programmes de coopération et de promotion touristique avec d’autres localités. Les autorités locales ont également lancé un mouvement "Les gens se comportent de manière civilisée les touristes"… Grâce à ces mesures, en 2019, Mù Cang Chai a accueilli 250.000 visiteurs. Les recettes du tourisme ont été supérieures à 95 milliards de dôngs. Le revenu par habitant en 2020 devrait atteindre 20,4 millions de dôngs.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ambiance "électropicale" dédiée aux jeunes francophones

Présentation des particularismes culturels de l’ethnie Muong à Thanh Hoa Le 2e Festival culturel des Muong se tiendra du 10 au 12 décembre dans la province de Thanh Hoa, sous les auspices du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme, et du Comité populaire provincial. C’est ce qui ressort de la conférence de presse concernant la présentation de cet évènement tenue mardi 1er décembre à Hanoï.