10/08/2021 10:14
"On est tellement heureux d’être de retour", s’exclame tout sourire Vicki Poulin derrière son volant. Après quasiment un an et demi de fermeture due à la pandémie de COVID-19, les premiers Américains vaccinés ont pu passer lundi 9 août la frontière terrestre entre les États-Unis et le Canada.
>>Les États-Unis prolongent les restrictions de voyage avec le Canada et le Mexique
>>L’Europe tancée par l’OMS, nouvelles restrictions en France et au Canada


Au poste frontalier de Peache Arch, entre le Canada et les États-Unis à Surrey, en Colombie-Britannique, au Canada, le 9 août.
Photo : Xinhua/VNA/CVN

"Je croyais qu’il y aurait plus de voitures sur la route mais à ma surprise le trajet s’est très bien fait", dit cette habitante de Queensbury dans l’État de New York, qui n’avait pas mis les pieds au Québec depuis mars 2020, quand la frontière a été fermée pour les voyages non-essentiels en raison de la pandémie de COVID-19.

Au poste frontalier de Lacolle, dans l’Est du pays, cette réouverture à sens unique de la frontière n’attire en effet pas les foules. Les premiers voyageurs n’attendent que quelques minutes pour entrer sur le sol canadien. Le temps de présenter la preuve de leur vaccination, datant d’au moins 14 jours, et le résultat d’un test négatif, documents obligatoires pour entrer.

Son labrador blond sur la banquette arrière, Vicki Poulin a prévu de se rendre à Montréal, situé à un peu plus d’une heure de route au nord de Lacolle, pour rendre visite à sa famille, qu’elle n’a pas vue depuis un enterrement familial il y a un an et demi.

Le Canada avait fermé ses frontières aériennes le 18 mars 2020 puis trois jours plus tard sa frontière terrestre avec les États-Unis, la plus longue au monde.

La réouverture, décidée le 19 juillet par le gouvernement de Justin Trudeau, survient à un moment où les États-Unis et le Canada sont confrontés à une nouvelle recrudescence des cas de COVID-19 causée par le variant Delta, hautement contagieux.

"Chanceux"

"Je suis parti à 1h00 du matin et il n’y avait personne sur la route. Pas eu besoin de freiner!", raconte Richard Antaki, new-yorkais et très heureux lui aussi d’être de retour au Canada pour visiter des amis.

Une file d'attente à un poste-frontière pour aller des États-Unis vers le Canada, à Niagara Falls dans l'Ontario, le 9 août.
Photo : AFP/VNA/CVN

"Ça fait 17 mois que je ne suis pas venu à Montréal et je viens dix fois par an normalement. J’adore Montréal. J’ai vécu ici pendant dix ans il y a longtemps", affirme l’octogénaire qui a déjà prévu de revenir en septembre.

Quelques minutes plus tard, d’autres voyageurs arrivent, preuve de vaccination en main. Au sud de la frontière, la moitié de la population est entièrement vaccinée contre le COVID-19. Au Canada, les taux sont également très hauts et même supérieurs, selon les autorités de santé publique, 81% des Canadiens ont reçu leur première dose et 68% sont entièrement vaccinés.

"Je suis chanceux. Mes vacances commencent au moment où la frontière rouvre. Le timing était parfait !", raconte Scott Miller, tout sourire derrière son masque alors qu’il vient d’arriver au Canada.

Avec ses deux filles, le vacancier américain se rend lui aussi à Montréal pour "profiter de la nourriture, manger de la viande fumée, de la poutine (plat typique québecois), visiter le jardin botanique... voyager quoi !"

Certains regrettent toutefois que les Canadiens n’aient pas la même chance qu’eux. Pour l’instant, les États-Unis n’ont en effet pas assoupli leurs règles et les Canadiens ne sont toujours pas autorisés à traverser la frontière pour des voyages non essentiels.

"Je pense que beaucoup de gens veulent que les Canadiens puissent revenir. Ils attendent cela et les entreprises aussi", estime Mohsin Ahmed venu avec sa femme et ses trois enfants pour voir de la famille dans la région de Toronto.

Le Canada, qui a complètement fermé ses frontières aux touristes depuis le début de la pandémie, a prévu de son côté d’autoriser aux voyageurs vaccinés du monde entier de revenir à partir du 7 septembre, si la situation épidémiologique "reste favorable".

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm

Phu Quôc rouvrira bientôt ses portes aux touristes étrangers Le Premier ministre Pham Minh Chinh a ratifié la proposition du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme sur la réouverture de Phu Quôc à destination des touristes étrangers à partir d’octobre. Cette décision donnera le coup d’envoi du redressement touristique vietnamien après plusieurs mois de fermeture en raison de la crise sanitaire.