08/02/2019 15:29
Le temple Cao An Phu, appelé également temple Cao, est dédié à An Sinh Vuong Trân Liêu (1211-1251), frère de Trân Thái Tông (1218-1277), premier roi de la dynastie des Trân (1225-1400). An Sinh Vuong Trân Liêu était aussi le père de Trân Hung Dao (1228-1300), un général des Trân qui commanda les armées du Dai Viêt, le Vietnam actuel, pour repousser trois grandes invasions mongoles au XIIIe siècle.
>>Le développement industriel et la protection de l’environnement sont indissociables
>>Kinh Môn, un district exemplaire de la province de Hai Duong
>>Kinh Môn s’oriente vers une agriculture durable

Au temple Cao An Phu dans la province de Hai Duong (Nord).

Érigé après la mort d’An Sinh Vuong Trân Liêu, le 1er du 4e mois lunaire, l'édifice se dresse au sommet du mont An Phu à 246 m d’altitude. Tout proche, à l'ombre d'arbres séculaires, la pagode Tuong Vân, construite au XIIIe siècle, et, un peu en contrebas, la statue du héros national Trân Hung Dao, de 9,7 m de haut.

Si le temple et la pagode sont séculaires, la statue est plus récente. La première pierre a été posée par feu le général Vo Nguyên Giáp, en 1993, et l'ouvrage inauguré en 1998, à l’occasion du 698e anniversaire de la mort de Trân Hung Dao.

Un haut-relief en terre cuite de 45 m de long, record national, jouxte la statue et représente les trois résistances contre les envahisseurs Yuan-Mongols dirigées par le général Trân Hung Dao.

La fête annuelle du temple Cao se déroule le 1er jour du 4e mois lunaire.

Texte et photos: Hoàng Phuong/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm

Le Vietnam rouvrira la station balnéaire de Phu Quôc aux touristes internationaux Le Vietnam rouvrira le premier octobre prochain sa célèbre station balnéaire de Phu Quôc (Sud) aux touristes internationaux venant d’un pays ou territoire classé en zone verte, au moment où son tourisme espère des jours meilleurs après un hiatus dévastateur en raison de l’épidémie de COVID-19.