16/05/2021 16:56
Le lac Noong U qui se trouve à environ 30 km de la ville de Diên Biên Phu dans la province de Diên Biên, est aussi beau qu'une aquarelle car entouré de montagnes et de forêts de pins.
>>Le lac Tà Pa, nouvelle destination touristique à An Giang
>>Le Biên Hô, majestueux lac de montagne de Pleiku

Le lac Noong U est aussi beau qu'une aquarelle. Photo : DLDB/CVN

Le lac est situé à plus de 1.000 m d'altitude dans le village de Tia Lo B, commune de Pu Nhi, district de Diên Biên Dông. Couvrant quatre hectares, il est entouré par la chaîne de montagnes de Phu Lung. C'est un haut lieu de l'écotourisme de la ville de Diên Biên Phu.

Selon l’ethnie minoritaire Thai, Noong U signifie étang tranquille, tandis que l’ethnie H’mông l'appellent "étang du dragon".

Pendant le voyage vers le village de Tia Lo B, les touristes traverseront des villages Thai et H’mông, et découvriront des espaces culturels intéressants ainsi que des activités quotidiennes uniques.

Une bouffée d’air frais

Les deux routes principales de la ville au lac Noong U ne cessent de grimper, donnant aux visiteurs des vues dégagées sur les montagnes et les collines. Les villages des ethnies minoritaires reposent paisiblement au pied de la montagne ou sont accrochés aux flancs des montagnes.

Des arbres tao mèo (Docynia indica, dont le fruit est en forme de pomme) sur le chemin menant au lac Noong U.
Photo : DLĐB/CVN

Au bord du lac, les touristes seront impressionnés par les jolies pinèdes où ils pourront se détendre. De petits ponts en bois permettent d’explorer toute la zone.

Les tapis de fleurs autour du lac s'épanouissent, apportant surprise et excitation. Dans la zone près du rivage, des radeaux d'herbe et de plantes aquatiques sont dispersés, donnant aux visiteurs le sentiment d'être perdus dans une mangrove.

Selon Cu Chu Tu, ancien secrétaire du Comité du Parti de la commune de Pu Nhi, patriarche du village de Tia Lo B et propriétaire de la zone d’écotourisme du lac Noong U, celui-ci a été découvert pendant le processus de recherche de terres pour cultiver du riz, du maïs et du manioc après la guerre contre les colonialistes français.

Des légendes terribles associées au lac étaient transmises dans la communauté, de sorte qu'à ce moment-là, personne n'osait y aller. Pendant longtemps, le lac resta oublié.

En 1994, ayant des connaissances sur la pisciculture en eau douce grâce à des conférences organisées par le Service provincial de l'agriculture et du développement, M. Tu chercha un endroit pour monter sa société.

M.Tu a décidé de choisir le lac Noong U pour élever du poisson. À ce moment-là, en tant que dirigeant local, M.Tu encourageait également les habitants du village à se lancer dans la pisciculture avec lui.

Déguster des spécialités

Chemin poétique au lac Noong U.
Photo : DLDB/CVN

Avec ses grands efforts, il a prouvé à tous les habitants locaux que le lac était un atout précieux que la nature donnait aux gens pour sortir de la pauvreté. Après les bonnes récoltes de poissons, les histoires mystérieuses furent oubliées.

Des foyers du village ont rénové leurs maisons pour répondre aux besoins d'hébergement des touristes. Ils leur présentent des spécialités des Thai et H’mông aux touristes tels que thit trâu gac bêp (viande de buffle fumée), mang dang (pousses de bambou amères), gà den Tua Chùa (poulet noir Tua Chua) et rêu da Diên Biên (ce type particulier de mousse pousse aux rochers des ruisseaux).

"Le lac a une topographie, une géomorphologie et un climat très frais. Il est très approprié pour les balades et les pique-niques. Ma famille vient souvent ici le week-end pour se détendre et déguster les délicieux plats des habitants", a confié Trân Van Cap, domicilié dans la ville de Diên Biên Phu.

Thuy Hà/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Destinations attrayantes de la province de Thanh Hoa Outre ses belles plages, la province de Thanh Hoa (Centre) regorge de destinations attrayantes, comme la réserve naturelle de Pu Lông et le parc national de Bên En.