15/06/2019 14:30
Le voyagiste Saigontourist commence à mettre en service en juin sa villégiature Saigon - Ba Bê. Une adresse idéale pour ceux qui souhaitent découvrir le magnifique lac Ba Bê et le Parc national du même nom à Bac Kan.
>>Le Parc national de Ba Bê vaut vraiment le détour
>>La zone d’écotourisme Saigon-Ba Bê en chantier

Un coin du lac Ba Bê. Photo: Saigontourist/CVN

Couvrant plus de 5,2 ha à l’intérieur du Parc national de Ba Bê, entouré de montagnes calcaires et d’une forêt primitive préservée, la villégiature Saigon - Ba Bê arbore une architecture originale. Cette adresse a vocation à devenir une destination de premier choix dans le Nord.

En pleine nature

La villégiature Saigon - Ba Bê dispose de 54 chambres avec vue sur les montagnes environnantes. Elle est divisée en trois zones séparées dénommées Pe Lâm, Pe Lù et Pe Lèng. Toutes sont décorées luxueusement et munies de grandes fenêtres pour laisser entrer la lumière. Son restaurant Ramsar propose des menus amenés jusque dans les chambres des clients s’ils le souhaitent. Les plats sont variés, au choix ou à la carte, et servis dans un espace spacieux et familier.

En plus, les clients peuvent déguster une variété de boissons: jus de fruits, thé, café, sans parler des bières et alcools importés. Ces services sont proposés dans la zone Pe Lù, capable d’accueillir 250 clients.

Pour les conférenciers

La villégiature Saigon - Ba Bê fournit une salle de conférence, d’une capacité de plus de 150 places, dotée de projecteurs, d’écrans, de podiums, de tableaux et du wifi. En dehors des services pour les réunions et rencontres d’affaires, elle propose aussi des services de spa, des balades en forêt, des jeux nautiques sur le lac et la découverte du parc national.

Découverte de Ba Bê à vélo. Photo: Saigontourist/CVN

Situé à 68 km de la ville de Bac Kan vers le nord-ouest, et à 250 km de Hanoï vers le nord, le lac Ba Bê a près de 200 millions d’années d’histoire. Il figure sur la liste des 20 lacs d’eau douce protégés les plus beaux du monde. Il a été reconnu en février 2011 comme le 1938e site Ramsar du monde.

De multiples choix permettent de faire l’expérience du lac. Par exemple une journée en barque à la découverte de l’embarcadère Nuôc Lôm, de la rivière Nang, de la grotte Puông avant de se rendre dans le hameau de Ban Cam à proximité. Ce hameau préserve des maisons à toit Yin-Yang de l’ethnie minoritaire Tày. Ensuite, les touristes sont invités à se rendre à l’embarcadère Pac Ngoi, à bord de kayaks.

Circuits à vélo et à pied

Les touristes peuvent aussi découvrir à vélo les bords du lac, en passant par le marché Ra, la villégiature Saigon - Ba Bê avant d’entrer dans le hameau de Pac Ngoi, celui de Lung Quang situé au bord de la rivière Lèng, puis le quartier de Nà Nuon pour découvrir la chute d’eau de Tat Ma, avant de  terminer par la visite de la grotte Tat Ma.

À pied, un bon choix pour les touristes est de flâner en forêt autour de ladite villégiature, pour découvrir la vie quotidienne dans les hameaux de Câm, Pac Ngoi, et aussi la riche flore du parc. Les touristes auront la chance de contempler les scènes de pêche des Tày sur la rivière Lèng. Les poissons pêchés sont servis sur place, sinon les touristes pourront en manger chez l’habitant au hameau de Pac Ngoi.

Le soir, les touristes sont invités à déguster des grillades de poissons, de crevettes, de viande de sanglier servis avec des plantes forestières, à contempler la beauté des danses et les mélodies des chants et de la musique joués par des Tày.

La villégiature Saigon - Ba Bê, district de Ba Bê, province de Bac Kan.
Tél: (0209) 3 87 66 99
Courriel: http://booking@saigonbaberesort.com


Truong Giang/CVN





 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Ban Giôc, les plus grandes chutes d’Asie du Sud-Est Situées dans la province septentrionale de Cao Bang, à la frontière avec la Chine, les chutes de Ban Giôc sont les plus grandes d’Asie du Sud-Est. C’est une destination formidable pour les touristes désireux de sortir des sentiers battus.