29/03/2019 12:14
La Chambre de Commerce et d'Industrie du Vietnam (VCCI) à Hô Chi Minh-Ville a organisé jeudi 28 mars un séminaire sur "Les opportunités d'investissement en Thaïlande, au Laos, au Cambodge et au Myanmar".
>>Le Vietnam investit dans 125 projets à l’étranger en 11 mois
>>Le Vietnam a investi 22 milliards de dollars à l’étranger

Un séminaire sur l'investissement en Thaïlande, au Laos, au Cambodge et au Myanmar se tient le 28 mars à Hô Chi Minh-Ville.  Photo: VOH/CVN

Lors du séminaire sur "Les opportunités d'investissement en Thaïlande, au Laos, au Cambodge et au Myanmar", les entreprises ont accès à des informations importantes sur les domaines d'activité potentiels de ces trois marchés en Asie du Sud-Est, notamment les questions juridiques liées à la création d’entreprises, à la gestion des ressources humaines, aux domaines de la promotion de l’investissement avec des incitations de chaque marché. Le séminaire a permis aux entreprises de chercher des opportunités d'investissement.

L'ASEAN occupe une position particulière dans le processus de réforme et de développement du Vietnam. La bonne intégration dans l'ASEAN est une grande leçon pour que le Vietnam participe à une intégration plus profonde.

Le Vietnam considère toujours les pays voisins aséaniens comme un marché potentiel à ne pas manquer, en particulier des pays ayant des frontières terrestres et maritimes communes telles que le Laos, le Cambodge, la Thaïlande et le Myanmar.

En ce qui concerne le commerce, la Thaïlande est actuellement le principal partenaire commercial du Vietnam. En 2018, les échanges commerciaux entre les deux nations ont atteint 17,5 milliards de dollars, en hausse de 15% par rapport à 2017.

Le Vietnam exporte, pour l’essentiel, des téléphones portables et composants, des ordinateurs, des produits électroniques et composants, du textile, du pétrole brut, des carburants… vers ces pays.

En revanche, Hanoï importe des produits de première nécessité, des machines, des carburants, des matériaux du textile, des chaussures, des produits chimiques...

Selon les experts, le gouvernement et les entreprises de ces pays devraient déployer plus d'efforts pour porter les relations commerciales entre le Vietnam et l'ASEAN à une nouvelle hauteur.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Le tourisme vietnamien sera présenté en Chine en mai Le programme de présentation du tourisme vietnamien en Chine constitue le point d’orgue des activités la branche touristique dans les temps à venir. Cette information a été donnée par le porte-parole du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme, Nguyên Thai Binh, lors d’une conférence de presse périodique de ce ministère tenue le 17 avril à Hanoï.