04/02/2021 22:42
Une présentation de la fête des Génies du Foyer et de la coutume de l’érection de la cây nêu (perche rituelle en bambou) s’est tenu jeudi 4 février au Musée d’ethnographie du Vietnam. Il s’agit d’une activité annuelle organisée par le musée en l’honneur du Nouvel An lunaire.
>>Un céramiste faiseur de génies
>>Fabrication de statuettes des Génies du foyer au village de Dia Linh
>>Les fêtes et les rites

L’artisan Nguyên Van Quyên décore la "cây nêu" au Musée d’ethnographie du Vietnam, le 4 février.

Au Vietnam, la semaine des préparatifs du Têt commence par la cérémonie du Génie du Foyer (Táo Quân) et l’érection de la cây nêu, qui tombent tous deux le 23e jour du dernier mois lunaire. Cette année, cela correspond au jeudi 4 février.

Selon Nguyên Duy Thiêu, chercheur en culture folklorique et ex-vice-directeur du Musée d’ethnographie du Vietnam, dans certaines régions, notamment dans les campagnes du Nord, on célèbre la fête de Táo Quân en érigeant la cây nêu devant les maisons.

La "cây nêu" est érigée le 23e jour du dernier mois lunaire et enlevée le 7e jour du premier mois lunaire.
Il ajoute que la perche rituelle du Têt symbolise un "moyen reliant le Ciel et la Terre". La cây nêu délimite les frontières entre le monde des êtres vivants et celui des démons. Cette perche rituelle permet d’attirer la chance et d’éloigner les esprits pernicieux. On y suspend notamment des sentences parallèles et une petite corbeille de bétels et de noix d’arec accrochée à un petit cerceau. La cây nêu annonce aussi l’arrivée du printemps et du Têt. Et on la retire le 7e jour du Têt.

Culte de Táo Quân

Toujours d’après M. Thiêu, pour le culte de Táo Quân, on place sur l’autel de chaque famille de nombreuses offrandes : des mets divers, des bâtonnets d’encens, des fruits, des fleurs, des carpes et du papier votif.

Après le culte, les vêtements en papier sont brûlés et les carpes sont libérées dans les étangs ou les lacs.

Un autel au service du culte de Táo Quân.

Selon certaines légendes, la carpe se transforme en dragon lui servant de transport lors de son passage de la Terre au Ciel.

Comme chaque année, à l’occasion du Nouvel An lunaire (Têt) du Buffle, le Musée d’ethnographie du Vietnam organisera un programme de découverte du Têt qui aura lieu du 15 au 21 février, soit du 4e au 10e jour du premier mois lunaire. C’est une occasion de (re)découvrir cette tradition vietnamienne.

Texte et photos : Hoàng Phuong/CVN
 

Le Musée d’ethnographie du Vietnam est situé dans la rue Nguyên Van Huyên, arrondissement de Câu Giây, à Hanoï.

Heures d’ouverture : de 08h30 à 17h30, excepté le lundi et le Nouvel An lunaire.

Site : vme.org.vn
 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La forte vitalité du chant alterné

Cat Bà s’oriente vers le tourisme vert et durable Située à 45 km au large de la ville de Hai Phong (Nord), l’île de Cat Bà est une destination attrayante qui occupe une place particulièrement importante dans la Stratégie de développement touristique de la ville, et du Vietnam en général. Possédant de grands potentiels, Cat Bà veut devenir une destination touristique verte de classe mondiale.