07/06/2021 14:14
Si on cherche à éviter l’agitation de la ville pour trouver une destination proche de la nature, le ruisseau Rêu situé dans le village de Giap Son, commune de Câm Ly, district de Luc Nam, à environ 40 km de la ville de Bac Giang, est un site de prédilection.
>>Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang coopèrent dans le tourisme
>>La beauté des arbres trompettes à Bac Giang

Les visiteurs apprécient le paysage en amont du ruisseau Rêu.
Bien que Bac Giang soit actuellement l’épicentre de COVID-19 du Vietnam et qu’il soit déconseillé de s’y rendre, une fois la pandémie passée, rien de tel qu’un voyage dans cette province septentrionale. Il s’agit d’une terre à la culture riche et aux nombreuses attractions touristiques.

En suivant l’autoroute 37 en direction de la ville de Sao Do, province septentrionale de Hai Duong sur plus de 10 km, vous atteindrez la commune de Câm Ly. Le ruisseau Rêu et sa beauté immaculée est situé sous le ravin Long Thuyên d’une longueur d’environ 3 km. Les deux côtés de celui-ci présentent des montagnes sur le territoire du village de Giap Son qui se trouve du côté ouest de la célèbre chaîne de montagnes Yên Tu de la province de Quang Ninh.

Pour atteindre le sommet du ruisseau, vous devez partir de la partie inférieure du ruisseau, en montant progressivement en amont par un sentier de montagne accidenté et plutôt cahoteux.

Idéal pour un bain de nature

Après avoir marché environ un km, un grand espace apparaît devant vous. Sur place, vous pourrez admirer une belle cascade. Continuez le chemin jusqu’au sommet du ruisseau Rêu. Le sentier le long de la montagne est rempli d’obstacles et est plutôt difficile d’accès en raison des pentes raides. Cependant, la scène est à couper le souffle et l’air y est des plus frais. Parfois, vous pourrez admirer ici et là des dalles de pierre sculptées par la nature et de formes étranges.

L’escalade de ces dalles est difficile et risquée, mais tout aussi intéressante.

En été, le ruisseau est vraisemblablement l’endroit idéal pour un bain naturel.

La végétation des deux côtés du ruisseau est riche en myrte rose tomenteux, bambou, liseron et autres plantes et arbres. Sur les falaises, vous verrez des arbres centenaires avec de grosses racines hirsutes étreignant les murs de pierre de leurs lanières de feuilles tombant dans le lit du ruisseau.

Vu d’en haut, vous verrez de petits lacs clairs et bleus. Il s’agit de piscines naturelles. Du haut de la montagne, vous pouvez voir à quel point les humains sont petits face à la nature.

En été, le ruisseau est vraisemblablement l’endroit idéal pour un bain naturel et rafraîchissant. 

Des légendes mystérieuses

En se rendant au ruisseau Rêu, en plus des grottes rocheuses, il y a aussi les vestiges de deux pagodes antiques construits aux XIVe et XVe siècles. Hon Thap, également appelée pagode Son Thap, se trouve en aval et la  pagode Ma Yên, en amont du ruisseau Rêu.

Le chemin vers le paysage du ruisseau Rêu dans la province de Bac Giang.

La légende raconte que ce fut l’endroit où le roi Trân Nhân Tông s’était enfui dans les montagnes Yên Tu pour devenir moine après avoir abdiquer le trône. Ces deux pagodes étaient célèbres dans le passé mais au fil du temps, malgré des fondations qui subsistent, les tours et les temples sont tombés en ruines.

Sur place, vous trouverez également des traces de la pagode Ma Yên. Malheureusement, au fil des années, elle s’est réduite à de simples vestiges de pierres se trouvant derrière la lisière de la forêt. Un spectacle qui suffira cependant à vous émouvoir.

Une autre légende raconte qu’auparavant, Ma Yên n’avait qu’un seul moine. La pagode était au sommet de la montagne, il n’y avait donc pas d’eau pour la vie quotidienne. Le puits n’avait d’eau que pendant la saison des pluies, alors le moine a prié puis a gravé une empreinte de Bouddha sur une dalle de pierre. Étrangement, une fois le creusement terminé, un jet d’eau fraîche et claire s’est envolé et le puits demeure toujours plein depuis.

Bac Giang possède un magnifique paysage naturel unique, avec ses plaines fertiles et zones montagneuses.

Cette combinaison offre à Bac Giang des paysages de montagne intéressants ainsi que des cascades, une flore et une faune riches et diversifiées. Ces ressources sont précieuses pour le développement de divers types de tourisme tels que l’écotourisme, le tourisme d’aventure ou encore le trekking.
 
Thuy Hà/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

À la découverte de la mangrove de Dông Rui Grâce aux efforts conjugués des autorités et des populations locales, Dông Rui est aujourd’hui la plus belle et la plus vieille mangrove primitive du Nord du Vietnam. Située dans le district de Tiên Yên, province de Quang Ninh, elle est le meilleur rempart contre l’érosion marine et une extraordinaire source de vie pour les habitants.