22/08/2021 07:50
Lorsque l'on pourra de nouveau voyager, pourquoi ne pas envisager de gravir le mont Cao Xiêm dans le district de Binh Liêu, province septentrionale de Quang Ninh ? Le cadre idéal pour s'immerger dans une nature sauvage.
>>Binh Liêu, écrin de nature dans la province de Quang Ninh
>>Le tourisme prend son essor à Binh Liêu
>>Binh Liêu, une nouvelle destination de Quang Ninh

Le chemin vers le sommet.

Situé dans la commune de Luc Hôn, le mont Cao Xiêm n’est pas une destination touristique très populaire en raison du terrain escarpé de cette montagne dénommée "le toit de Quang Ninh". De n’importe quel village de Binh Liêu, vous pourrez voir l’imposant sommet qui culmine à 1.429 m d’altitude. Les jours de récolte, les habitants regardent le mont Cao Xiêm pour savoir s’il faut ramasser riz et maïs en train de sécher avant la pluie.

Une beauté sauvage

Peu de gens ont atteint le sommet de cette montagne, donnant à Cao Xiêm une allure étrange et mystérieuse. Pour y accéder, vous devrez marcher environ 7 km, sur des pentes ennuagées une grande partie de l’année et à travers d’immenses collines d’herbe. Il y a trois chemins pour atteindre le sommet. Le premier part du village de Cao Thang dans la commune de Luc Hôn. Le second de Luc Ngù dans celle de Huc Dông, et le troisième de celui de Ngàn Mèo dans la commune de Luc Hôn.

Si vous choisissez le premier, vous devrez  marcher environ une heure et demie pour atteindre le sommet. Vous traverserez des villages des minorités ethniques Dao et San Chi où les maisons ont une architecture fascinante. Vous pourrez admirer de belles fleurs sauvages et manger des fruits sauvages pour vous donner un regain d’énergie.

À mi-chemin, après avoir traversé des pinèdes, des pentes abruptes et des ruisseaux, une steppe verdoyante apparaîtra. Là vous vous arrêterez pour profiter d’un paysage époustouflant. Poursuivant le chemin, vous traverserez une forêt de pins sur environ 2 km, des pentes montagneuses escarpées et des sentiers sinueux parsemés de gros rochers.

Le sommet du mont Cao Xiêm.
Les jours de brouillard, ce chemin est un grand défi car il est difficile de voir à plus de 10 m, donc tout le monde doit se coller les uns aux autres pour ne pas se perdre.

Les beaux jours, tout devient plus facile. En marchant, vous pourrez vous arrêter régulièrement pour vous reposer et profiter de l’air frais des montagnes de la région Nord-Est.

La grande muraille miniature

Au sommet, vous pourrez jouir d’un vaste panorama. Vers l’est, la vue portera au-delà des districts de Hai Hà et Dâm Hà jusqu’au golfe du Bac Bô. À l’ouest, ce sont les hautes montagnes de la frontière Vietnam - Chine. Vers le sud, vous verrez la vallée de Binh Liêu et au-delà jusqu’aux basses collines du district de Tiên Yên. Et vers le nord, les imposantes montagnes Cao Ly et Quang Nam Châu.

Au sommet de Cao Xiêm, dans le passé, un drapeau avait été dressé pour affirmer la souveraineté du Vietnam. Pour cette raison, les San Chi appellent la montagne Cao Xiêm "Kèo Kăm Khây" (montagne du lever du drapeau), et les Tày, "Khau Cam Co" (même signification).

En 2017, le district de Binh Liêu a construit un monument triangulaire brillant au sommet. Ce là, vous noterez des murets en pierres sèches qui s’étendent sur des kilomètres, que l’on a appelé "la grande muraille miniature" de Binh Liêu. Selon la population locale, ils ont été créés par les habitants des communes de Luc Hôn et Huc Dông pour diviser leur territoire et empêcher leur bétail de divaguer.

Il y a une autre légende selon laquelle, dans le passé, dans ces deux communes, il y avait un couple d’amoureux qui gravissent souvent la montagne. Leurs parents et les villageois leur interdirent de se voir. Pour éviter qu’ils ne passent outre les recommandations, les habitants ces deux communes construisirent des clôtures en pierres.
 
Texte et photos : Thúy Hà/CVN



 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Lancement du circuit touristique à pied La cérémonie de lancement du circuit à pied "L'architecture française au cœur de Hanoï" et de l'application de présentation automatique (App Audio Guide) a eu lieu dans la matinée du 23 octobre au Musée national d'histoire du Vietnam.