07/12/2018 22:14
À Hanoï, les entreprises sont prêtes à répondre aux besoins des consommateurs pour la fin de l’année lunaire. Plusieurs programmes promotionnels et de garantie des prix seront proposés.
>>Renforcement des trains pour le Nouvel An 2019
>>Diversification des modèles et contenus des calendriers du Têt 2019

L’approvisionnement des marchandises, dont les friandises, est largement assuré pour le prochain Têt. 

Selon le Service municipal de l’industrie et du commerce, la capacité de production des entreprises de la ville répond seulement de 50 à 65% aux besoins de consommation dans la capitale, alors que la demande de fruits et légumes de la population locale augmente de 10 à 15 %, 18 à 20% pour la viande de porc, 15% pour la viande de bœuf, 20% pour le poulet, et 5 à 7%  pour le riz, à l’approche du Têt Ky Hoi (Année du Cochon).

Aussi, a-t-il proposé aux producteurs et distributeurs de préparer d’importants stocks afin d’être en mesure de satisfaire la demande durant cette période et de lancer des programmes de garantie des prix. La ville prévoit un financement de 26.000 milliards de dôngs de produits pour le prochain Têt, soit une augmentation de 10% par rapport à celui de l’année 2018. 

Selon Trân Thi Phuong Lan, vice-directrice du Service de l’industrie et du commerce de Hanoï, il y a 18 entreprises inscrites au programme de garantie des prix pour 10.428 points de vente.

La municipalité de Hanoï soutient la vente de produits dans 22 grandes surfaces, 125 supermarchés, 454 marchés, plus de 600 magasins, et 50 chaînes commerciales.

Programmes de promotion
de la consommation des produits agricoles


Plutôt que d’utiliser le budget d'aide aux entreprises pour une stabilisation des prix  lors du Têt, la ville prévoit de prélever 2.700 milliards de dôngs sur le budget d'État pour  faciliter l'accès aux prêts par les institutions de crédits aux entreprises.

Par ailleurs,  la ville a mis en œuvre des programmes de promotion de la consommation des produits agricoles en collaboration avec d’autres provinces comme Hung Yên, Hai Duong, Bac Giang, Lao Cai, Lang Son… Plus de 400 mémorandums sur la coopération et la consommation des produits ont donc été signés.

Les supermarchés stockent un grand volume de produits pour le prochain Têt du Cochon.

D'ailleurs, les entreprises de Hanoï ont déjà programmé cette haute saison qu’est la fin d’année et ont préparé d’importants stocks afin d’être en mesure de satisfaire la demande.

D’après Vu Thanh Tân, chef de communication de Central Group du Vietnam,  Big C a négocié avec les producteurs et fournisseurs pour que les produits de première nécessité pour le Têt, tels que confitures, confiseries, boissons, viandes... soient approvisionnés en quantité suffisante.

Vu Thanh Son, directeur général de la société Hapro (Hanoi Trade Joint Stock Corporation) souligne que sa société a établi un plan de stockage des produits de première nécessité afin de protéger le consommateur. Toutes ces marchandises, fournies par des marques prestigieuses, sont de haute qualité.

Le vice-président du Comité populaire de Hanoï, Nguyên Doan Toan, a déclaré que tous les moyens sont mis en œuvre pour garantir la sécurité alimentaire. La municipalité renforce également des mesures pour lutter contre les produits contrefaits ou de contrebandes et ceux de mauvaise qualité.

Texte et photos: Diêu Thuy/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Du fil de cuivre à l’œuvre d’art

Un portail d’information sur le tourisme intelligent de Phu Yên et Hà Nam La province centrale de Phu Yên a officiellement mis en service son portail d’information sur le tourisme qui est également accessible sur les smartphones utilisant IOS et Android.