28/12/2015 17:32
Un grand nombre de documents officiels de la dynastie des Nguyên et de planches xylographiques destinées à leur publication est actuellement exposé au Centre national d’archivage N°1 à Hanoi.
>>Première édition d’une foire de livres anciens
>>Exposition de costumes et produits de beauté féminins de la cour des Nguyên

Des visiteurs à l’exposition sur les "môc ban" et "châu ban" au Centre national des archives N°1, le 2 décembre à Hanoi. Photo : Hoàng Giang/CVN

Les documents, qui font partie du patrimoine documentaire mondial, témoignent des contributions considérables de cette dernière dynastie féodale à l’élaboration des annales officielles du pays.

En tout, une bonne centaine de documents et de planches xylographiques ont été sélectionnés par les centres nationaux d’archivage Nos 1 et 4 pour être présentés au public. Preuve de l’importance qu’accordaient les rois Nguyên à l’élaboration des annales officielles, ils contiennent des informations variées établissant un tableau exhaustif de la vie des Vietnamiens 143 années durant - de 1802 à 1945 - dans tous les domaines (historique, géographique, socio-politique, juridique, culturel, éducatif, littéraire, linguistique...).

Hà Van Huê, directeur du Centre national d’archivage N°1 : «Les historiographes de la dynastie des Nguyên ont travaillé de manière professionnelle, minutieuse et avisée. Ils ont élaboré des œuvres qui sont devenues des classiques telles que «Dai Nam thuc luc» (Chroniques du Dai Nam), «Dai Nam Hôi diên su lê» (Répertoire impérial des institutions et règlements du Dai Nam) ou «Minh Mênh chinh yêu» (Les méthodes fondamentales de gouvernement du règne de Minh Mênh). On peut dire que par rapport aux autres dynasties, celle des Nguyên se distingue en termes d’élaboration d’annales officielles».

Le Docteur Nguyên Công Viêt, ancien directeur de l’Institut de recherches sur les lettres sino-vietnamiennes et membre du Conseil national du patrimoine culturel, partage cet avis : «Les rois Nguyên accordaient beaucoup d’attention à la recherche, à la conservation des annales et à l’organisation du bureau des historiographes. Le travail d’élaboration et d’impression a été réalisé de manière scientifique et officielle. Nous pouvons nous en inspirer».

En plus de contribuer à l’historiographie nationale, les documents officiels et les planches xylographiques de la dynastie Nguyên constituent également des preuves indispensables de l’établissement de la souveraineté maritime et insulaire vietnamienne, en particulier sur les archipels de Truong Sa (Spratly) et de Hoàng Sa (Paracel).

Le Professeur associé Lâm Ba Nam, président de l’Association des ethnologues et des anthropologues vietnamiens : «C’est une exposition attractive non seulement pour les chercheurs mais aussi pour le public. Dans un proche avenir, il faudra penser à introduire ces documents dans l’enseignement de l’histoire à l’école».

L’exposition sur le patrimoine documentaire de la dynastie des Nguyên prendra fin le 30 janvier 2016 au Centre national d’archivage N°1, au 18 rue Vu Pham Hàm, à Hanoi.
 
VOV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Sixième conférence sur la coopération touristique Vietnam - Taïwan (Chine) La 6e Conférence sur la coopération Vietnam - Taïwan (Chine) dans le tourisme a été organisée le 23 novembre dans la ville de Ha Long, province septentrionale de Quang Ninh.