08/12/2018 10:15
Située à 1.500 m d’altitude, Dà Lat jouit d’une fraîcheur agréable. Les excursions vers les cascades de la ville séduisent beaucoup de touristes. Les cours d’eau ne sont pas seulement de longs fleuves tranquilles. Il arrive qu’ils se transforment en chutes d’eau magnifiques, lorsque le relief l’impose.
>>Lâm Dông : Dà Lat, la ville noyée dans la verdure
>>Lâm Dông: Jardin de citrouilles géantes à Dà Lat
>>Le café An Nhiên, un petit coin de sérénité au cœur de Dà Lat

La cascade Cam Ly.

Voici les sept chutes d’eau les plus remarquables des environs de Dà Lat, province de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre). Qu’elles soient particulièrement hautes, larges, irisées ou bruyantes, une chose est sûre: elles n’ont pas fini de surprendre les visiteurs.

Cam Ly

À environ 3 km à l’ouest du centre de Dà Lat, la chute d’eau Cam Ly est une destination de choix pour les touristes visitant la région. Cam Ly signifie litté-ralement "ruisseaux d’eaux fraîches dans le cœur humain". Ce lieu est une source d’inspiration sans fin pour les écrivains et les musiciens.

Voi (éléphant)

D’une hauteur de plus de 30 m, la cascade Voi a conservé sa beauté primitive. Au sommet, l’eau s’apprête à faire le grand saut en créant de mystérieuses volutes de brume. En bas, les blocs de pierre donnent davantage de relief au paysage et semblent former des éléphants, d’où le nom du lieu. C’est bel et bien là que la cascade offre ses plus beaux attraits. Elle forme comme une bande de soie blanche qui tranche avec la montagne et la forêt, couleur émeraude. Selon une légende de l’ethnie K’ho, la cascade des éléphants symbolise l’amour éternel.

Pongour

La cascade Pongour. 

À environ 50 km au sud de Dà Lat, la chute d’eau de Pongour est l’une des plus hautes du Vietnam. Selon la langue locale, Pongour signifie "corne de rhinocéros". Enfouie dans la jungle, cette chute d’eau est haute comme un immeuble de 14 étages.

Prenn

Située près du col Prenn, sur la route vers Hô Chi Minh-Ville, cette cascade est un morceau essentiel du puzzle naturel. L’eau se précipite d’une hauteur de 20 m avant de se fracasser sur une plate-forme rocheuse. Un sentier permet de passer derrière le rideau d’eau. Une expérience vivifiante!

Dambri

La chute d’eau Dambri.

Cette cascade, la plus haute de la ville, est appelée par l’ethnie K’ho "Dambri". Surgissant d’une bambouseraie, le bruit qu’elle génère en tombant de 60 m est très impressionnant. Un ascenseur permet de descendre sans effort en admirant le panorama.

Une légende fait écho à la beauté de ces chutes, dont le nom signifie "attendre", celle de l’amour éternel d’une jeune fille pour son amant.

Hang Cop

Hang Cop signifie littéralement "caverne du tigre". Perchée à 50 m d’altitude, elle s’impose au cœur d’une pinède de près de 300 ha.

Datanla

À 8 km du centre de Dà Lat, la cascade Datanla a su conserver sa beauté originelle. À la saison des pluies, la surface est couverte de mousse blanchâtre. Il est recommandé de faire une excursion à moto pour franchir le col de Prenn, pour découvrir ensuite librement cette cascade. De plus, pour la descente, les touristes peuvent choisir un autre véhicule très intéressant: la luge d’été.
 
Texte et photos: Mai Huong - Hông Hanh/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Luang Prabang, Udon Thani et Quang Ninh: un triangle de patrimoines mondiaux La promotion du triangle de patrimoines mondiaux lors d’un forum commun a offert des opportunités de développement des produits touristiques empreints des particularités culturelles de chaque pays, contribuant ainsi à créer des circuits attrayants, notamment pour les touristes venant d’Europe et d’Amérique du Nord.