14/10/2020 17:08
>>Afghanistan : le retrait américain est tributaire de la réduction de la violence
>>Le chef de l'ONU condamne fermement un attentat suicide en Afghanistan

Longtemps protégés par une base américaine voisine de leurs villages, les habitants du district d'Achin, dans l'Est de l’Afghanistan, redoutent la menace des talibans et du groupe État islamique depuis le retrait des troupes étrangères. "Quand les Américains étaient là, il y avait des drones qui volaient 24 heures par jour", se souvient Kameen Khan, qui vit près d’une ancienne base américaine. "Il n’y avait pas de talibans ou d’État islamique". Mais "dans les mois qui ont suivi leur départ", les deux groupes insurgés "ont redémarré leurs activités", explique-t-il. Des dizaines de membres des forces spéciales américaines étaient déployés à Achin et à Haska Mina, un autre district de la province du Nangarhar, pour combattre l’EI, qui s’était établi dans la zone en 2015.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Bac Son, la vallée des contemplations À plus de 160 km de Hanoï, Bac Son est une vallée paisible aux paysages magnifiques. Éloignés du tohu-bohu citadin, les visiteurs pourront s’immerger dans la vie quotidienne locale et se recueillir auprès des Tày et Nùng très hospitaliers.