01/10/2018 08:56
Un nombre de 675 migrants clandestins ont été secourus au cours du week-end (29 et 30 septembre) entre le Maroc et l'Espagne, a indiqué un porte-parole des sauveteurs en mer espagnols.
>>Les migrants de l'Aquarius accueillis en France, Espagne, Portugal et Allemagne
>>Plus de 1.500 migrants morts en Méditerranée en sept mois, selon l'ONU

Des migrants au large de la Libye en passe d'être secourus, le 12 mai. 
Photo: AFP/VNA/CVN

"Après que 405 migrants ont été secourus le samedi 29 septembre, 270 l'ont été dans la journée de dimanche 30 septembre, à bord de sept canots", a expliqué ce porte-parole dimanche soir 30 septembre à l'AFP. Sept "enfants ou bébés" se trouvaient parmi les passagers, originaires pour moitié d'Afrique subsaharienne et pour moitié du Maghreb, a-t-il précisé.

Les sauveteurs n'avaient pas connaissance de migrants portés disparus ou dans un état de santé préoccupant. L'Espagne est devenue cette année la première porte d'entrée de l'immigration clandestine en Europe, après que l'Italie a largement fermé ses frontières sous la pression de son ministre de l'Intérieur d'extrême droite Matteo Salvini.

Plus de 40.000 migrants ont gagné l'Espagne depuis le début de l'année, dont environ 35.000 par voie maritime et près de 5.000 par voie terrestre, en entrant dans les enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla au Maroc, selon l'Organisation internationale pour les Migrations (OIM).

C'est environ 40% des arrivées en Europe, qui s'établissent à près de 100.000. Plus de 1.700 migrants sont morts ou portés disparus en Méditerranée depuis le début de l'année, dont 362 au large des côtes espagnoles, selon l'OIM.

APS/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’ancien ambassadeur de France et son amour spécial pour Hanoï

Bà Ria-Vung Tàu mise sur ses fêtes pour séduire plus Depuis 300 ans, la station balnéaire de Bà Ria-Vung Tàu occupe une place particulière dans le Sud du Vietnam. Dotée de paysages naturels exceptionnels et d’un riche patrimoine culturel et historique, le tourisme est un secteur économique majeur de cette province.