14/07/2019 16:59
>>Donald Trump va rencontrer le président guatémaltèque pour discuter de l'immigration
>>Quarante-quatre nouveaux migrants secourus par l'Alan Kurdi débarquent à Malte
>>Mexique: 51 migrants arrêtés dans le Nord du pays

Les garde-côtes libyens ont sauvé samedi 13 juillet 53 immigrants clandestins au large de la ville de Sabratha, à environ 60 km à l'ouest de la capitale, Tripoli. "Une patrouille des garde-côtes a sauvé 53 immigrants clandestins à bord d'un canot pneumatique à 40 miles marins (74 km) des côtes de Sabratha", a déclaré le département libyen de la sécurité côtière et portuaire dans un communiqué. Dix femmes et un enfant figurent parmi ces migrants, qui sont de différentes nationalités africaines, selon le communiqué. Les immigrants sauvés ont reçu un soutien humanitaire et médical et ont été conduits dans un centre d'accueil, d'après ce même communiqué. Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a appelé samedi 13 juillet à la fin de la détention des immigrants clandestins en Libye après leur sauvetage en mer. "Le HCR répète que la détention des réfugiés débarqués en Libye après avoir été sauvés en mer doit cesser", a tweeté le HCR. En raison de l'insécurité et du chaos qui règnent dans le pays d'Afrique du Nord depuis le soulèvement qui a conduit au renversement du défunt dirigeant Mouammar Kadhafi, la Libye est devenue un point de départ privilégié pour les milliers d'immigrants clandestins qui essaient de traverser la Méditerranée pour gagner les côtes européennes. 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’empreinte de l’AUF en Asie-Pacifique après 25 ans

La fête des ethnies de la région du Nord-Ouest ouverte à Son La La 14e Fête culturelle des ethnies de la région du Nord-Ouest a débuté ce dimanche 18 août dans la ville de Son La, province éponyme (Nord-Ouest).