01/02/2021 22:43
Le Vietnam a enregistré 31 nouveaux cas de COVID-19, dont un cas importé, au cours des 12 dernières heures jusqu’à 18h00 lundi 1er février, a fait savoir le Comité national de pilotage pour la prévention et le contrôle du COVID-19.
>>Deux autres cas de transmission locale détectés en 12 heures
>>Hanoï suspend les services de karaoké, de discothèque et de bar

Un agent sanitaire contrôle la température d’un homme sur un marché.
Photo : VNA/CVN

Parmi les nouveaux cas de transmission communautaire, 17 se trouvent Hai Duong, cinq à Quang Ninh, quatre à Hanoï, deux à Gia Lai, un à Bac Giang et un à Binh Duong.

La plupart des patients sont liés à la nouvelle vague de l’épidémie dans la ville de Chi Linh, province de Hai Duong (Nord).

Le cas exogène est un homme de 24 ans, un expert de nationalité sud-africaine. Dès son arrivée à Hô Chi Minh-Ville le 17 janvier en provenance des Émirats arabes unis, il avait été placé en quarantaine et testé positif au SARS-CoV-2 le 31 janvier.

Selon le sous-comité des soins médicaux du Comité national de pilotage pour la prévention et le contrôle du COVID-19, trois patients ont été déclarés guéris lundi 1er février, portant à 1.460 le nombre de guérisons. Le pays déplore 35 morts depuis le début de l’épidémie.

Le bilan du COVID-19 au Vietnam a jusqu’à présent atteint 1.850 cas, dont 963 d’origine locale. Le nombre de contaminations liées à la dernière flambée depuis le 27 janvier s’élève à 270.

Parmi les personnes encore sous traitement, huit ont été testées négatives au nouveau coronavirus une fois, cinq deux fois et deux trois fois.

Au total, 26.861 personnes qui ont été en contact avec les nouveaux cas d’infection ou revenues des zones épidémiques sont mises en quarantaine dans tout le pays.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les pousses de bambou contribuent au refus de la pauvreté

Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang coopèrent dans le tourisme Trois provinces de Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang (Nord) s’engagent à accélérer leur coopération interprovinciale pour développer le tourisme, en particulier le tourisme spirituel avec comme principal atout : le complexe paysager de Yên Tu.