28/03/2021 07:30
Le contrôle de la pandémie a permis au Vietnam de maintenir sa réputation de "destination de prédilection" pour les investissements directs étrangers. Considéré comme un centre de production, le pays a vu un fort afflux de capitaux étrangers.
>>Le Vietnam sera plus sélectif dans le choix des investissements étrangers
>>Les entreprises de l'industrie auxiliaire s'attendent à une forte croissance en 2021
>>Des parcs industriels en demande

Le Vietnam, pays signataire de plusieurs accords de libre-échange bilatéraux et régionaux impor-tants, devrait attirer cette année un grand nombre d’investisseurs étrangers. La participation significative des entreprises étrangères à l’économie nationale a incité le Vietnam à renforcer sa politique d’attractivité.

Un nouvel afflux d’IDE devrait avoir lieu en 2021. Photo : VNA/CVN

Fin 2020, le Vietnam a attiré 28,5 milliards d’USD d’investissements directs étrangers, soit 25% de moins qu’en 2019. Si cette diminution est l’une des conséquences de la crise sanitaire sur l’économie mondiale, les perspectives pour 2021 semblent cependant plus optimistes. 

Construire un technopôle

En 2020, alors que la crise du COVID-19 a pénalisé les plus grandes économies, le Vietnam a impressionné le monde entier par sa croissance, l’une des plus élevées au monde. De nombreuses multinationales telles qu’Apple, Foxconn et Luxshare ont décidé de s’implanter ou de sous-traiter à des sociétés vietnamiennes notamment en raison de la stabilité politique et macro-économique du Vietnam et de l’Asie du Sud Est en général. Plus concrètement, Apple a mis en œuvre des plans pour augmenter ses commandes auprès des fournisseurs vietnamiens.

Pour leur part, Foxconn et Luxshare qui font partie des fournisseurs d’Apple, augmentent aussi leurs activités d’investissement dans la province septentrionale de Bac Giang. Pegatron, un des principaux fournisseurs de composants et de produits électroniques pour les géants mondiaux de la technologie tels que Microsoft, Apple ou Sony, a l’intention d’investir environ un milliard d’USD pour construire un technopôle.

Après une période d’interruption due à la pandémie, beaucoup d’entreprises étrangères basées au Vietnam ont repris leurs activités, a constaté le ministère du Plan et de l’Investissement. Soixante sociétés ou multinationales ont notamment décidé de s’agrandir et des centaines d’autres ont mené des études de marché dans l’hypothèse de s’implanter au Vietnam.

En vigueur dès le début de 2021, les amendements de la Loi sur l’investissement de 2020 devraient permettre d’accueillir un plus grand nombre et une plus grande variété de projets, qu’ils soient vietnamiens ou étrangers, et offrir au gouvernement la possibilité de sélectionner les meilleurs d’entre eux.

La loi amendée supprime les formalités administratives entravant les activités des entreprises, garantit le même traitement à toutes les entreprises, quelles que soient leur taille et leurs activités, et énonce un certain nombre de mesures préférentielles. Elle autorise également les investisseurs à se lancer dans une dizaine de secteurs d’activités jusqu’alors interdits, offrant ainsi au plus grand nombre la possibilité de créer sa propre entreprise.

Devancer les rivaux régionaux

Les IDE du Vietnam représentent en moyenne plus de 6% du PIB, soit le taux le plus élevé de toutes les économies émergentes. Photo : VNA/CVN

Conformément à la loi amendée, les bénéficiaires des politiques préférentielles seront : les startups, les entreprises innovantes, les laboratoires d’idées et les instituts de recherches spécialisés dans les nouveaux matériels, les énergies renouvelables, l’informatique et les contenus numériques. Ces mesures visent à inviter les investisseurs à s’implanter durablement au Vietnam et à encourager les entreprises étrangères à participer aux grands projets du gouvernement vietnamien.

Pour la période 2021-2025, le pays table sur 150 à 200 milliards d'USD d’investissements directs étrangers chaque année (de 30 à 40 milliards d’USD). Le nombre d’entreprises utilisant les hautes technologies, une gouvernance moderne et engagées dans la protection de l’environnement devrait augmenter de 50% d’ici 2025. La promotion des accords commerciaux a donné au pays un avantage sur certains de ses concurrents régionaux. Selon un rapport de l’Economist Intelligence Unit (EIU), le Vietnam est devenu une destination attrayante pour l’IDE en Asie, devançant même la Chine et l’Inde. Le rapport sug-gère que les facteurs qui rendent le Vietnam meilleur que d’autres pays sont les incitations pour les entreprises internationales à créer des unités de fabrication de produits de hautes technologies, la main-d’œuvre à bas coût et la prolifération des accords de libre-échange.

Ruchir Sharma, stratège des marchés émergents chez Morgan Stanley, affirme que les IDE du Vietnam représentent en moyenne plus de 6% du PIB, soit le taux le plus élevé de toutes les économies émergentes. Selon le rapport, ce qui a fonctionné en faveur du Vietnam, ce sont les politiques en constante évolution en fonction de la demande du marché. Il souligne également que la stabilité sociopolitique et la structure de la population ont contribué à aider le marché vietnamien à gagner la confiance des investisseurs.

Toutefois, le Dr Phan Huu Thang, ancien directeur du Département de l’investissement étranger du ministère du Plan et de l’Investissement, a déclaré que le Vietnam devra faire d’avantage d’efforts pour améliorer ses cadres juridique et politique, et surmonter ses restrictions actuelles afin de bâtir un environnement encore plus attractif pour les investissements. En outre, il est nécessaire de fournir une liste de projets appropriés et de bien préparer les infrastructures pour être prêt à accueillir les futurs investisseurs. “Compte tenu des besoins de développement de notre pays, nous avons décidé de réduire la liste des secteurs d’activités réglementés et/ou soumis à autorisation. Il est essentiel de veiller à ce que les différentes mesures prises en faveur des entreprises soient conformes au dispositif légal. Les autorités doivent contrôler que les investisseurs respectent leurs engagements”, a déclaré Vu Hông Thanh, président de la Commission économique de l’Assemblée nationale.
 
Thê Linh/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’art au cœur du développement urbain de Hanoi

Une palette de programmes promotionnels chez Saigontourist Les établissements membres de Saigontourist proposent des programmes promotionnels du 1er avril au 30 juin. Des réductions allant jusqu’à 60% sont appliquées sur les tarifs de chambres, en plus d’autres services à prix cassés.