18/03/2021 16:52
Les paris en ligne sportifs, hippiques et le poker ont réalisé des "performances historiques" en 2020, qui ont fait bondir de 22% le chiffre d'affaires annuel du secteur des jeux en ligne à 1,74 milliard d'euros, selon un rapport de l'Autorité nationale des jeux (ANJ) publié jeudi 18 mars.
>>La Française des Jeux fait ses premiers pas en Bourse
>>La course aux actions dans la dernière ligne droite
>>FdJ : entre 16,50 et 19,90 euros pour tenter sa chance en Bourse

Finish du Queen Mother Champion Chase à l'hippodrome de Cheltenham le 17 mars. Photo : AFP/VNA/CVN

Contrairement au réseau "en dur" (casinos, clubs parisiens et points de vente) qui a pâti de la crise sanitaire, le jeu en ligne a confirmé sa croissance continue depuis 2010, selon l'ANJ. Les mises engagées en 2020 sur les compétitions sportives ont atteint 5,3 milliards d'euros, soit "le montant de mises le plus élevé généré sur une année depuis l'ouverture à la concurrence en 2010", selon l'ANJ.

Avec 940 millions d'euros de produits bruts (+7%), c'est à dire de recettes une fois les gains déduits, le marché des paris sportifs en ligne demeure l'activité dominante du secteur. Dans le même temps, la population de parieurs sportifs continue d'augmenter avec plus d'un million de joueurs supplémentaires par rapport à 2019. Ils sont désormais 4,4 millions.

Les paris hippiques en ligne ont également fortement progressé et totalisent des enjeux d'1,47 milliard d'euros (+33%). Le produit brut des jeux atteint 354 millions d'euros (+31%). La fermeture de lieux de ventes tels les comptoirs PMU a amené une hausse de 5% de nouveaux joueurs en ligne. Quant au poker en ligne, il remporte la mise avec un chiffre d'affaires qui s'envole à 446 millions d'euros (+64%). "Le pic d'activité doit beaucoup à l'impact des mesures de confinement, et plus particulièrement du premier confinement", note l'ANJ.

Le poker en ligne a bénéficié du recrutement important de nouveaux joueurs en 2020 qu'il entend fidéliser. Le nombre de participants en 2020 est monté à 1,8 million (+53%). Pour la présidente de l'ANJ, Isabelle Falque-Pierrotin, cette bonne santé du secteur des jeux en ligne doit être l'occasion pour les opérateurs de renforcer leurs initiatives pour prévenir les addictions au jeu et pour "protéger les mineurs". "Ils doivent mieux identifier les joueurs à risque et les aider, mettre à disposition des outils de modération de temps de jeu ou de mises, et garantir des stratégies promotionnelles responsables", estime-t-elle.

L'ANJ, qui a succédé à L'ARJEL en juin 2020, est désormais compétente sur les jeux en ligne mais aussi les jeux de la Française des jeux et du PMU, les 235 hippodromes et les 202 casinos et clubs de jeux.

AFP/VNA/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’art au cœur du développement urbain de Hanoi

Un hôtel à Phu Yên parmi les meilleurs au monde Le magazine de voyage américain Travel and Leisure a nommé l’hôtel Zannier Bai San Hô, dans la province de Phu Yên, parmi les 73 meilleurs hôtels du monde en 2021. C'était le seul hôtel vietnamien à faire partie de cette liste compilée par les rédacteurs dudit magazine.