16/01/2020 17:46
En 2019, le marché des fusions et acquisitions (M&A) au Vietnam a connu de nombreuses transactions de grande valeur, avec la présence de nombreux investisseurs nationaux et étrangers. En 2020, cette tendance devrait se poursuivre et même devenir plus active.

>>L’actionnarisation des entreprises étatiques dope le marché des M&A
>>M & A: Le Vietnam devient une destination dynamique
 

La fusion et l'échange d'actions entre VinCommerce et VinEco (Vingroup) et le groupe Masan.                                                                        Photo : soha/CVN


En novembre 2019, KEB Hana Bank (République de Corée) a acquis pour 20.208 milliards de dongs 15% du capital de la Banque commerciale par actions d'investissement et de développement du Vietnam (BIDV). Il s'agissait l'année dernière de l'opération de fusion-acquisition la plus notable du secteur bancaire et financier, en particulier avec l'une des quatre plus grandes banques vietnamiennes Les experts avaient alors prédit que cet investisseur sud-coréen allait démarrer une vague d'investissement au Vietnam, en particulier d’investisseurs sud-coréens et japonais.

De grandes transactions

Une prédiction qui s’est avérée juste car en plus de l’affaire mentionnée ci-dessus, de nombreux investisseurs coréens et japonais ont investi au Vietnam au cours de l'année écoulée. En particulier, le groupe sud-coréen SK a acquis pour 23.300 milliards de dôngs une partie du capital de Vingroup et est devenu un partenaire stratégique de ce groupe vietnamien. Auparavant, en 2018, ce groupe sud-coréen avait également injecté du capital dans les groupes Masan et PV Oil. Parallèlement, Samsung SDS a investi plus de 848 milliards de dôngs pour devenir un investisseur stratégique du groupe CMC avec 25% du capital. Pour les investisseurs japonais, il y a eu l'affaire de Mitsui qui a acquis plus de 35% du capital de Minh Phu, Taisho a investi massivement dans la compagnie de parmacie de Hâu Giang, Sumitomo Life Insurance Company (Sumitomo Life) a acquis des parts de Bao Viet Group …

Cependant, le marché intérieur des fusions-acquisitions en 2019 a vraiment fait sensation avec la fusion et l'échange d'actions entre VinCommerce et VinEco (Vingroup) et Masan Comsumer (Groupe Masan). La valeur de l'opération n'a pas été divulguée mais avec plus de 2.600 supermarchés et magasins VinMart et VinMart + dans 50 provinces et villes avec des millions de clients, le réseau de 14 fermes de haute technologie de VinEco ... il est possible d'estimer que le montant a été très élevé. En outre, il y a eu également l'accord entre Vinamilk et GTN Foods (Môc Chau Milk) où Vinamilk a acheté plus de 79,5 millions d'actions, portant à 75% la participation de Vinamilk dans le capital de GTNFoods Ces "poignées de main" ont montré la tendance à la restructuration et à l'expansion des investissements commerciaux des grandes entreprises et des sociétés privées.

M&A en 2020 : 7-7,5 milliards d'USD prévus

Selon le MAF et le CMAC (groupe de recherché du Forum de M&A Vietnam et centre de recherché sur l’investissement et M&A), la valeur des fusions-acquisitions en 2020 se poursuivra à une échelle de 7 à 7,5 milliards d'USD, équivalant à celles de 2018 et 2019. Ainsi, durant trois années consécutives (2017-2019), la taille moyenne du marché a atteint de 7 milliards d'USD par an, contre 5 milliards pour la période 2014-2017. Ils prévoient également que, dans les années suivantes, les fusions-acquisitions continueront de se concentrer sur les biens de consommation, le commerce de détail et l'immobilier. En outre, les télécommunications, l'énergie, les infrastructures, les produits pharmaceutiques et l'éducation devraient contribuer de manière significative aux activités de fusions-acquisitions au Vietnam dans la période à venir.

De plus, en termes de partenaires, de nombreux experts estiment que les investisseurs asiatiques, en particulier ceux de République de Corée, du Japon, de Thaïlande et de Singapour, continueront de dominer.

Pour que le marché M&A atteigne un nouveau sommet, il faut encore attendre de gros contrats, ainsi que des actions plus fortes du gouvernement et des entreprises. Toutefois, le marché national des fusions-acquisitions est encore très optimiste et aura de nombreux résultats "brillants" en 2020. Selon M. Dang Van Quang, directeur de Jones Lang LaSalle (JLL) Vietnam, le Vietnam est toujours l'une des destinations préférées des investissements étrangers en Asie du Sud-Est. L'une des raisons est que le pays a amélioré de manière proactive la transparence du marché.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le carnaval de Ha Long aura lieu en septembre si le COVID-19 est sous contrôle Le carnaval de Ha Long et la Semaine du tourisme Ha Long - Quang Ninh 2020 seront organisés à l’occasion de la Fête nationale du Vietnam (2 septembre) si l’épidémie de COVID-19 est sous contrôle, a annoncé le Comité populaire de la province de Quang Ninh (Nord).